fbpx

Mieux vivre avec un TDAH
Améliorer mon attention

« L’université, j’en rêvais! »

L’université, j’en rêvais ! Pour moi, c’est synonyme d’autonomie. Les cours sont intéressants… mais j’ai parfois du mal à me concentrer. C’est trop long, il y a trop de matière à assimiler.
Ce matin, quand la pause est arrivée, je me suis rendu compte que je n’avais rien suivi. J’étais en train de penser au party du département des Sciences de l’environnement qui doit avoir lieu en fin de semaine. Je me demandais si mon chum Mathieu pourrait venir avec moi. Comment il serait perçu ?
– Mathieu ! Faut que je te raconte ma première journée, ai-je dit dès que mon copain a répondu à mon appel.

Après l’excitation, la réalité m’a rattrapé quand Mathieu m’a interrogé sur le contenu des deux cours de la journée. Je n’en savais rien.
– Tu as encore rêvassé ! m’a-t-il reproché. As-tu pris des notes ?
– Euh… non !
– Martin, tu es trop dans la lune ! Il va falloir que tu t’organises plus. C’est l’université !
– Tu me passeras… tes notes ! ai-je laissé tomber, en me rendant compte de l’énormité de ma réponse.
– Tu sais bien que je n’étudie pas dans le même domaine que toi, a répliqué Mathieu. J’ai pu t’aider au secondaire et au cégep, mais cette fois, tu vas devoir te débrouiller.
– Si tu savais comme je me sens nul ! J’ai envie de tout abandonner !
– Tu as surtout besoin d’aide, a dit Mathieu.
– Je ne sais pas vers qui me tourner !

Mes alliés!

Les adultes comme Martin ne sont pas seuls. Ils peuvent compter sur le soutien de nombreux alliés.

• Service de soutien aux étudiants en situation de handicap

Chaque établissement d’enseignement possède son service de soutien aux étudiants en situation de handicap. Leur équipe offre, tout au long de l’année, diverses activités et des outils :
• Ateliers de formations ou conférences ;
• Activités ou ressources utiles en ligne ;
• Consultation individuelle avec un professionnel de la santé (orthopédagogue, psychologue, etc.) ;
• Plan de services et accommodements ;
Et plus encore !

• Professionnels de la santé

L’évaluation d’un neuropsychologue vous permettra d’avoir en main un rapport détaillé de votre profil cognitif avec vos forces et vos faiblesses.

L’évaluation d’un orthophoniste vous permettra d’avoir un rapport détaillé sur votre profil langagier (oral/écrit). Des recommandations seront proposées au service d’aide de l’université. Dans la mesure du possible, ces recommandations pourront être appliquées à travers un accompagnement et/ou la mise en place d’accommodements. Sachez que le diagnostic est obligatoire pour mettre en place un plan de services au postsecondaire.

Mon plan de match

Dans un premier temps, pour vous aider à faire face aux obstacles, nous vous présentons une vidéo dans laquelle vous découvrirez des stratégies pour renforcer votre attention. Ces stratégies sont surtout recommandées pour les personnes qui cheminent avec un TDAH, mais elles sont bénéfiques pour toute personne qui veut rester concentrée et étudier efficacement.

Dans un deuxième temps, nous vous présentons des stratégies pour améliorer votre gestion du temps et des priorités. Certaines situations sont plus susceptibles d’engendrer de la procrastination, comme étudier pour un examen, terminer un long travail ou prendre des décisions difficiles. Il faut donc apprendre à les planifier.

Le contenu de ces vidéos est résumé dans des fiches conseils que vous trouverez dans le guide pratique.

→ Consultez le guide pratique [PDF]

« Je me suis endormi à la bibliothèque de l’université »

21 h ! Oh là là ! Je me suis endormi à la bibliothèque de l’université ! Hier soir, j’ai étudié assez tard. Ensuite, j’ai regardé une série jusqu’à 2 h du matin pour me détendre. J’étais très stressé par l’examen de ce matin.
Cet après-midi, j’avais prévu étudier pour l’examen de demain… Je n’ai rien fait ! Je vais encore passer une partie de la nuit sur mes études.
– Un bon café en rentrant, ça va me garder les yeux ouverts, dis-je en rangeant mes affaires dans mon sac.
De retour à mon appart, j’entends des bruits de conversation dès que je passe la porte.

– Salut, j’ai invité ma copine Clémence, me dit Julianne. Tu prends une bière avec nous ?
– Merci, mais c’est impossible. Je dois étudier. Je vais m’installer à la table de la cuisine.
– C’était sur quoi, ton cours ? me demande Clémence.
– Hum ! Euh… comment t’expliquer ?
Et je me rends compte que je n’en sais rien. J’ai écouté le début, mais ensuite, mon esprit s’est égaré. J’étais présent sur mon siège, mais totalement absent dans ma tête.
– C’est un sujet compliqué ! dis-je à Clémence, avant de m’enfermer dans la cuisine.

Stratégies pour rester concentré et étudier efficacement

Personne n’a une attention illimitée. L’attention, c’est un processus cognitif très fragile. Plusieurs facteurs peuvent la perturber. Donc, vous devez en prendre soin.

Parce que chaque effort compte…

Il existe des facteurs de protection qui permettent d’atténuer les symptômes d’un TDAH et sur lesquels vous pouvez intervenir :
• Saines habitudes de vie (sommeil, alimentation, activité physique…) ;
• Influence des pairs (s’entourer d’étudiants travaillants, organisés) ;
• Collaboration enseignant-jeune adulte.

« Tu n’as pas un examen, demain? »

Mathieu et moi, on revient du cinéma.
– Tu n’as pas un examen, demain ? me demande mon chum. Tu as étudié ?
– Normalement, en m’y prenant à la dernière minute, les informations devraient être plus fraîches dans mon cerveau. Je vais faire ça en rentrant.
– Il est déjà 22 heures, Martin. C’est tard, pour t’y mettre, non ?
– T’inquiète pas ! Je préfère travailler le soir et la nuit… On se dit au revoir et je m’y mets.
– Tu vas étudier dans ta chambre ou à la cuisine, comme la dernière fois ?
– Si Julianne n’a invité personne, je pourrai étudier dans le salon.

– Tu n’as pas un lieu propice pour étudier, me fait remarquer mon chum. Parfois, tu vas dans un café, parfois tu es assis dans ton lit avec ton portable, parfois dans ta cuisine… pourquoi tu ne vas pas à la bibliothèque dans l’après-midi ?
– J’étudie mieux avec de la musique ! À la bibliothèque, ce n’est pas possible. À moins de mettre des écouteurs, mais je n’aime pas ça. Et puis, j’aime bien avoir accès à ma cafetière. Deux-trois espressos, ça fait la job pour me garder en éveil et stimulé.
Mathieu lève les yeux au ciel, complètement découragé.
– Tu te souviens qu’on soupe chez ma mère demain soir ? Tu vas avoir l’air d’un zombie.

Stratégies de gestion du temps et des priorités

Les études montrent que le fait de procrastiner, de remettre à plus tard les travaux scolaires entraîne de moins bons résultats à l’école. De plus, attendre la dernière minute augmente le stress et le sentiment de frustration. Certaines situations sont plus susceptibles d’engendrer de la procrastination, comme étudier pour un examen, terminer un long travail ou prendre des décisions difficiles. Cette capsule vidéo offre des conseils pour vous aider à ne plus procrastiner.

Réalité partagée

Est-il possible de devenir médecin même si on souffre d’un TDAH ? Certainement ! C’est ce que Suzanne Pelletier a fait. Mais pour elle, qui souffre en plus d’une dysorthographie, d’une légère dyslexie et d’une dyspraxie, le soutien de sa famille, qui lui a offert un milieu de vie tolérant, compréhensif et valorisant, a été essentiel. Tout comme le sport, qui lui permet de canaliser son énergie. C’est seulement lors de sa résidence en pédopsychiatrie qu’elle a compris qu’elle avait un TDAH. Avec trois enfants aussi aux prises avec ce trouble, c’est maintenant à elle de leur offrir le soutien qu’elle a reçu.
Source

« Extinction des feux ! « 

Mardi soir, 22 h, mon cellulaire bourdonne. Extinction des feux ! Depuis que j’ai adopté une nouvelle hygiène de vie, mes journées sont beaucoup moins épuisantes.
– Je ne te reconnais plus ! s’exclame mon chum. Tu éteins ton portable et ton cell à 22 h toute la semaine ?
– Hé oui ! Et c’est aussi fini l’enfilade d’espressos à n’importe quelle heure. J’essaie de dormir avant 23 h. Comme j’ai peu de cours qui commencent avant 10 h du matin, ça me permet de bonnes nuits de récupération.

– Je suis content aussi que tu aies planifié des sessions d’étude à la bibliothèque avec ton ami Julien. Tu procrastines moins, il me semble ! Et tu planifies tes révisions et tes travaux.
– Au fait, merci pour l’agenda que tu m’as offert.
– Ha, tu t’en sers ?
– Oui ! Tu vois, j’essaie d’étudier entre 18 et 20 heures, au maximum. En prenant des pauses toutes les heures. C’est inscrit dans mon agenda. Je ne fais rien d’autre dans cette plage-horaire. Et j’ai téléchargé une application dans laquelle j’ai enregistré des rappels, comme tu peux le voir. Je vais aller me coucher.
– Mais tu n’as pas fait la vaisselle du souper, c’était à ton tour, remarque Mathieu.
Je désigne mon téléphone en prenant un air taquin.
– Désolé, ça ira à demain !

Pour en savoir plus

Au fil des ans, l’Institut des troubles d’apprentissage a développé de nombreux outils pour assurer l’égalité des chances des personnes qui vivent avec un trouble d’apprentissage, leur permettre de développer pleinement leur potentiel et de contribuer positivement à la société. Voici quelques-unes des ressources sélectionnées pour vous, n’hésitez pas à les consulter.

Ces vidéos proposent des stratégies cognitives et métacognitives pour faciliter votre apprentissage.

Pour aller plus loin


À consulter

TDAH : informations, trucs et astuces
Attentiondeficit-info.com

Association canadienne pour le TDAH
Caddra.ca

Association de parents TDAH
Association Panda

Formations gratuites pour étudiants TDAH
Formation en ligne de l’Université de Laval

Répertoire de professionnels de santé
Trouvez un spécialiste


À voir

Site des documentaires diffusés à Télé-Québec sur le TDAH enfant, adolescent et adulte
TDAH mon amour


À lire

TDA/H : la boîte à outils, d’Ariane Hébert
Aux éditions de Mortagne

Mon cerveau a besoin de lunettes et Mon cerveau a ENCORE besoin de lunettes, d’Annick Vincent
Aux éditions de l’Homme


Notre précieux partenaire

Bibliographie

Institut national de santé publique du Québec. (2019, 24 avril). Surveillance du trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) au Québec. Gouvernement du Québec.
Inspq.qc.ca

Latulipe, M. et Poulin, P. (2020). Non aux étiquettes.
Aux éditions Dominique et Compagnie

Ministère de l’Éducation du Québec. (2004). Le plan d’intervention… au service de la réussite de l’élève. Cadre de référence pour l’établissement des plans d’intervention. Gouvernement du Québec.
Education.gouv.qc.ca

Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec. (2019). Rapport annuel 2018-2019. Gouvernement du Québec, p. 53.
Education.gouv.qc.ca

Polanczyk, G., de Lima, M. S., Horta, B. L., Biederman, J. et Rohde, L. A. (2007). The worldwide prevalence of ADHD: A systematic review and metaregression analysis. American Journal of Psychiatry, 164(6), 942-948.

Abonnez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût de nos dernières nouvelles!