fbpx

Astuces pour parents
« Mon enfant a peur de devoir reprendre son année scolaire »

Votre enfant ayant un trouble d’apprentissage a-t-il peur de devoir reprendre son année scolaire?

Les enfants ayant des troubles d’apprentissage se préoccupent souvent de l’avenir et de la façon dont leurs difficultés auront un impact sur leur capacité de réussir. Cela peut être à la fois effrayant et frustrant. Découvrez dans cette capsule des conseils pour faire face à cela.

De nombreux enfants ayant des troubles d’apprentissage craignent de devoir redoubler leur année scolaire.
Voici 3 conseils pour réduire les inquiétudes de votre enfant :

1. Soyez rassurant! Concentrez-vous sur le positif et soulignez les forces de votre enfant.

• Il est important d’être rassurant, surtout si votre enfant a un trouble d’apprentissage, car son estime de soi peut être affectée par les difficultés qu’il rencontre.

• Concentrez-vous sur le positif. Tout le monde a des points forts. Reconnaissez les forces de votre enfant (académique, esprit critique, persévérance, capacités athlétiques, capacités artistiques, humour, etc.).

• Évitez les comparaisons avec les autres, que ce soit avec leurs camarades de classe ou leurs frères et sœurs. Dans les domaines où ils éprouvent des difficultés, les enfants ayant des troubles d’apprentissage sont sur une trajectoire différente de celle de leurs pairs, cela peut leur prendre plus de temps et nécessiter plus d’efforts pour acquérir une nouvelle compétence. Concentrez-vous plutôt sur le chemin parcouru par votre enfant et sur les compétences qu’il a acquises grâce à son travail et ses efforts.

2. Discutez avec son enseignant afin de déterminer un plan d’action pour maintenir ses acquis scolaires et continuer ses apprentissages.

• Proposez-lui de partager ses inquiétudes avec son enseignant. Si nécessaire, vous pouvez organiser la rencontre mais pour qu’il se sente soutenu, impliquez votre enfant dans la conversation. 

• Discutez avec son enseignant afin de déterminer un plan d’action pour maintenir ses acquis scolaires et continuer ses apprentissages. Il pourra peut-être vous proposer des activités ou des stratégies à utiliser à la maison pour aider votre enfant à consolider ses apprentissages.

3. Si votre enfant reçoit les services d’un professionnel (orthophoniste, orthopédagogue, psychoéducateur, psychologue, etc.), n’hésitez pas à les contacter.

• Ils peuvent vous fournir des stratégies pour vous aider à mieux soutenir votre enfant.

• Ils peuvent également fournir des rétroactions sur les capacités de votre enfant ainsi que sur ses objectifs d’apprentissage.

Votre enfant ayant un trouble d’apprentissage a-t-il peur de devoir reprendre son année scolaire?

Les enfants ayant des troubles d’apprentissage se préoccupent souvent de l’avenir et de la façon dont leurs difficultés auront un impact sur leur capacité de réussir. Cela peut être à la fois effrayant et frustrant. Découvrez dans cette capsule des conseils pour faire face à cela.

De nombreux enfants ayant des troubles d’apprentissage craignent de devoir redoubler leur année scolaire.
Voici 3 conseils pour réduire les inquiétudes de votre enfant :

1. Soyez rassurant! Concentrez-vous sur le positif et soulignez les forces de votre enfant.

• Il est important d’être rassurant, surtout si votre enfant a un trouble d’apprentissage, car son estime de soi peut être affectée par les difficultés qu’il rencontre.

• Concentrez-vous sur le positif. Tout le monde a des points forts. Reconnaissez les forces de votre enfant (académique, esprit critique, persévérance, capacités athlétiques, capacités artistiques, humour, etc.).

• Évitez les comparaisons avec les autres, que ce soit avec leurs camarades de classe ou leurs frères et sœurs. Dans les domaines où ils éprouvent des difficultés, les enfants ayant des troubles d’apprentissage sont sur une trajectoire différente de celle de leurs pairs, cela peut leur prendre plus de temps et nécessiter plus d’efforts pour acquérir une nouvelle compétence. Concentrez-vous plutôt sur le chemin parcouru par votre enfant et sur les compétences qu’il a acquises grâce à son travail et ses efforts.

2. Discutez avec son enseignant afin de déterminer un plan d’action pour maintenir ses acquis scolaires et continuer ses apprentissages.

• Proposez-lui de partager ses inquiétudes avec son enseignant. Si nécessaire, vous pouvez organiser la rencontre mais pour qu’il se sente soutenu, impliquez votre enfant dans la conversation. 

• Discutez avec son enseignant afin de déterminer un plan d’action pour maintenir ses acquis scolaires et continuer ses apprentissages. Il pourra peut-être vous proposer des activités ou des stratégies à utiliser à la maison pour aider votre enfant à consolider ses apprentissages.

3. Si votre enfant reçoit les services d’un professionnel (orthophoniste, orthopédagogue, psychoéducateur, psychologue, etc.), n’hésitez pas à les contacter.

• Ils peuvent vous fournir des stratégies pour vous aider à mieux soutenir votre enfant.

• Ils peuvent également fournir des rétroactions sur les capacités de votre enfant ainsi que sur ses objectifs d’apprentissage.

Pour aller plus loin

Notre partenaire

 

Abonnez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût de nos dernières nouvelles!