fbpx

Astuces pour parents
Apprendre au quotidien : cuisiner

Vous sentez-vous dépassé à l’idée de créer des activités pour soutenir le développement de votre enfant à la maison ?

Vous pouvez vous servir de tâches quotidiennes telles que la cuisson pour soutenir le développement de compétences importantes chez vos enfants ayant des troubles d’apprentissage.  En apportant quelques ajustements à votre routine quotidienne, vous allez mieux soutenir vos enfants.

Découvrez 4 domaines de compétences différents que vous pouvez développer en cuisinant avec votre enfant.

1. Activité de lecture : Faites lui lire la recette

Lisez la recette avec votre enfant, repérez les mots plus compliqués​ à lire et expliquez-lui le sens des mots qu’il ne comprend pas. 
Utilisez une règle ou une feuille de papier pour l’aider à se concentrer et à suivre étape à la fois.

Identifiez les mots que votre enfant ne peut pas lire de façon indépendante, vous pouvez l’aider à prononcer le mot ou lui dire le mot et lui faire relire la phrase.

Si vous rencontrez des mots que votre enfant ne comprend pas ou qu’il ne connaît pas, profitez-en pour lui expliquer le sens du mot. L’utilisation d’exemples concrets ou de démonstrations est vraiment efficace pour apprendre un nouveau mot de vocabulaire (par exemple, si la recette dit fouetter ensemble les œufs et le sucre, montrez-lui l’action du fouet).

Si vous remarquez que votre enfant a des problèmes de suivi visuel (ce qui signifie qu’il peut sauter des lignes ou perdre sa place pendant la lecture), vous pouvez utiliser une règle ou une feuille de papier pour l’aider à repérer sa place. Certains jeunes enfants aiment aussi utiliser un «pointeur» pour pointer les mots lorsqu’ils lisent. L’extrémité gomme d’un crayon fonctionne bien pour cela.

2. Activité de mathématiques : Faites-lui mesurer les ingrédients

  • Comptez ensemble.
  • Demandez à votre enfant de pointer du doigt au fur et à mesure qu’il compte. ​
  • Montrez la signification des fractions à l’aide d’une tasse à mesurer.

Exemple: pour travailler les fractions, mesurez 1 tasse de farine. Puis mesurez à l’aide d’une demi-tasse, d’un tiers de tasse et d’un quart de tasse. Parlez de leur différence. Montrez que vous pouvez verser deux demi-tasses dans une tasse pour obtenir la même quantité.

3. Activité en lien avec l’organisation : Faites-lui suivre chaque étape

Se concentrer sur une ou deux étapes augmente les chances qu’ils puissent se souvenir et suivre ce qui doit être fait. Divisez la tâche en petites étapes (exemple: mettez d’abord tous les ingrédients sur le comptoir, lavez ensuite les légumes, etc.)​.

Utilisez une liste à cocher pour vous assurer que toutes les étapes ont été suivies.
En fonction du niveau de compétences de votre enfant, vous pouvez aussi opter pour des aides visuelles plutôt que des mots. L’important c’est qu’ils peuvent suivre les consignes. 

4. Activité en lien avec le développement de la motricité : Faites-lui préparer les ingrédients

Mélanger, verser, couper ou hacher, éplucher et laver les ingrédients.Au besoin, proposez-lui des ciseaux. Plusieurs tâches nécessitent la force de la main ou du bras (exemple: pétrir la pâte, éplucher le maïs, etc.).

À retenir

Vos activités quotidiennes sont de bonnes opportunités d’apprentissage pour vos enfants! ​

En utilisant les stratégies, vous pouvez aider votre enfant à développer des compétences en lecture, écriture, mathématiques, motricité et leurs fonctions exécutives.

Vous sentez-vous dépassé à l’idée de créer des activités pour soutenir le développement de votre enfant à la maison ?

Vous pouvez vous servir de tâches quotidiennes telles que la cuisson pour soutenir le développement de compétences importantes chez vos enfants ayant des troubles d’apprentissage.  En apportant quelques ajustements à votre routine quotidienne, vous allez mieux soutenir vos enfants.

Découvrez 4 domaines de compétences différents que vous pouvez développer en cuisinant avec votre enfant.

1. Activité de lecture : Faites lui lire la recette

Lisez la recette avec votre enfant, repérez les mots plus compliqués​ à lire et expliquez-lui le sens des mots qu’il ne comprend pas. 
Utilisez une règle ou une feuille de papier pour l’aider à se concentrer et à suivre étape à la fois.

Identifiez les mots que votre enfant ne peut pas lire de façon indépendante, vous pouvez l’aider à prononcer le mot ou lui dire le mot et lui faire relire la phrase.

Si vous rencontrez des mots que votre enfant ne comprend pas ou qu’il ne connaît pas, profitez-en pour lui expliquer le sens du mot. L’utilisation d’exemples concrets ou de démonstrations est vraiment efficace pour apprendre un nouveau mot de vocabulaire (par exemple, si la recette dit fouetter ensemble les œufs et le sucre, montrez-lui l’action du fouet).

Si vous remarquez que votre enfant a des problèmes de suivi visuel (ce qui signifie qu’il peut sauter des lignes ou perdre sa place pendant la lecture), vous pouvez utiliser une règle ou une feuille de papier pour l’aider à repérer sa place. Certains jeunes enfants aiment aussi utiliser un «pointeur» pour pointer les mots lorsqu’ils lisent. L’extrémité gomme d’un crayon fonctionne bien pour cela.

2. Activité de mathématiques : Faites-lui mesurer les ingrédients

  • Comptez ensemble.
  • Demandez à votre enfant de pointer du doigt au fur et à mesure qu’il compte. ​
  • Montrez la signification des fractions à l’aide d’une tasse à mesurer.

Exemple: pour travailler les fractions, mesurez 1 tasse de farine. Puis mesurez à l’aide d’une demi-tasse, d’un tiers de tasse et d’un quart de tasse. Parlez de leur différence. Montrez que vous pouvez verser deux demi-tasses dans une tasse pour obtenir la même quantité.

3. Activité en lien avec l’organisation : Faites-lui suivre chaque étape

Se concentrer sur une ou deux étapes augmente les chances qu’ils puissent se souvenir et suivre ce qui doit être fait. Divisez la tâche en petites étapes (exemple: mettez d’abord tous les ingrédients sur le comptoir, lavez ensuite les légumes, etc.)​.

Utilisez une liste à cocher pour vous assurer que toutes les étapes ont été suivies.
En fonction du niveau de compétences de votre enfant, vous pouvez aussi opter pour des aides visuelles plutôt que des mots. L’important c’est qu’ils peuvent suivre les consignes. 

4. Activité en lien avec le développement de la motricité : Faites-lui préparer les ingrédients

Mélanger, verser, couper ou hacher, éplucher et laver les ingrédients.Au besoin, proposez-lui des ciseaux. Plusieurs tâches nécessitent la force de la main ou du bras (exemple: pétrir la pâte, éplucher le maïs, etc.).

À retenir

Vos activités quotidiennes sont de bonnes opportunités d’apprentissage pour vos enfants! ​

En utilisant les stratégies, vous pouvez aider votre enfant à développer des compétences en lecture, écriture, mathématiques, motricité et leurs fonctions exécutives.

Pour aller plus loin

À consulter

Notre partenaire

Abonnez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût de nos dernières nouvelles!