Mot de la présidente d’honneur

Cette 45e édition du congrès portera sur les collaborations interprofessionnelles et intraprofessionnelles ainsi que sur les collaborations avec les familles et la communauté. Ce thème invite à réfléchir à nos responsabilités collectives auprès des jeunes, des adolescents et des adultes qui ont des difficultés d’apprentissage. Bien souvent, lorsque leur réussite nous échappe, nous sommes contraints d’admettre que nos efforts, qu’ils soient individuels ou partagés, ne sont pas suffisants. Dans ces situations, nous pouvons chercher à obtenir des informations supplémentaires, du soutien et une meilleure compréhension de leur situation auprès des personnes elles-mêmes, de leurs familles, de nos collègues et de nos collaborateurs. C’est alors que s’ouvrent de nouvelles possibilités non seulement d’agir mieux, mais aussi d’obtenir le soutien dont nous avons tous besoin.

Le programme de cette année nous propose des ateliers et des conférences d’une qualité exceptionnelle qui s’appuient sur les savoirs issus de la recherche. En plus de la rigueur de travail des conférenciers qui ont été sélectionnés, nous rencontrerons des professionnels, des exposants et des chercheurs qui ont à cœur de nous aider à dépasser limites de nos ressources et de nos interventions habituelles. Je vous invite à explorer le contenu du salon des exposants, des symposiums et des conférences en prêtant attention aux démarches empruntées pour innover.

Je vous souhaite des rencontres agréables et stimulantes. Qui sait ce qu’une nouvelle collaboration pourrait changer dans la vie des jeunes et des adultes qui ont des difficultés d’apprentissage ?
Travaillons ensemble pour soutenir la réussite !

Mélanie Paré

Ph. D., professeure agrégée, Département de psychopédagogie et d'andragogie, Université de Montréal

À propos de notre présidente d’honneur

Mme Mélanie Paré est titulaire d’un baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire et d’un doctorat en psychopédagogie. Ses recherches et son enseignement portent sur la formation des enseignants à la différenciation pédagogique, l’apprentissage en classe et l’inclusion scolaire. Elle est chercheuse régulière au Laboratoire international sur l’inclusion scolaire (LISIS). Ses plus récents travaux portent sur la mise en oeuvre de l’inclusion scolaire dans les établissements du réseau des écoles alternatives du Québec. Elle est coauteure des ouvrages Mieux répondre aux besoins diversifiés de tous les élèves (2016) et Des modèles de services pour favoriser l’intégration scolaire (2010).

Abonnez-vous à notre infolettre mensuelle pour rester à l’affût de nos dernières nouvelles!