Les services offerts au collégial pour les élèves EHDAA

Les services offerts au collège pour les élèves handicapés ou élèves en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage (EHDAA)

Dans cette capsule, nous vous parlons du déploiement des services aux apprenant EHDAA au niveau collégial. Voici donc, le compte-rendu d’entrevue avec Odette Raymond, consultante en inclusion.

Y a-t-il un endroit où sont centralisés les services spécifiques?

Dans chaque établissement, il y a les Services adaptés ou le SAIDE qui peut porter un nom différent tout en remplissant les mêmes fonctions sont les endroits où sont centralisés les services spécifiques. Vous pouvez joindre ces services en téléphonant au collège ou cégep où vous désirez aller. Vous pouvez consultez les coordonnées téléphoniques des collèges ici.

IL Y A UNE DIFFÉRENCE IMPORTANTE : au primaire/secondaire on parle de EHDAA et au collégial, les personnes qui ont un trouble d’apprentissage se nomment «en situation de handicap». C’est la même réalité, mais c’est nommé différemment.

Comment faire pour obtenir des services ou accommodements?

Une fois votre admission au collège confirmée, prenez rendez-vous avec un conseiller en services adaptés le plus rapidement possible en contactant les Services adaptés de votre futur établissement. (Il se peut que ce service porte un autre nom selon l’établissement).

Il pourra vous accueillir et commencer à voir avec vous ce qu’il y a à mettre en place.

Que dois-je apporter avec moi lors de cette rencontre?

Lors de la rencontre, il est important d’apporter un document confirmant votre diagnostic et tous les documents que vous avez du secondaire puisque votre dossier scolaire n’est pas automatiquement transféré à votre futur collège. Vous devez faire une demande à l’école secondaire pour obtenir votre dossier d’aide qui contient, entre autres, le plan d’intervention qui était en place pendant votre secondaire.

Vous allez faire avec ce dernier une analyse de besoins et contribuer à la recherche de solutions basées sur votre expérience du secondaire et sur vos besoins actuels.

Au cégep et dans les collèges privés, si vous avez un troubles d’apprentissage, vous devez avoir un diagnostic effectué par un professionnel reconnu afin d’obtenir des services spécifiques.

Qu’en est-il de l’utilisation de technologie, de logiciels?

Pour ce qui est de la technologie, c’est encore là le conseiller en services adaptés qui va évaluer vos besoins avec vous et les inscrire dans votre plan d’intervention du collégial. Il y a plusieurs possibilités de soutien technologiques.

Quelles sont mes responsabilités et obligations?

M’informer, m’inscrire, prendre rendez-vous avec un conseiller en services adaptés. Participer à la recherche de solutions. M’engager à utiliser de façon appropriée les moyens proposés.

Quelles sont les responsabilités et obligations de l’établissement?

Faire avec moi une démarche d’accommodements, et les mettre en place. Faire un suivi au besoin, conseiller les enseignants. Toutefois, il est très important que vous ayez un contact directement avec vos enseignants alors pourquoi ne pas aller les rencontrer avant le début des cours ?

Informations complémentaires

Si vous désirez plus d’information, rendez-vous au Monretouraucegep.com

Voir l’aide-mémoire des Centres collégiaux de soutien à l’intégration (CCSI) ici.

Lorsqu’on parle de cégep, on parle d’établissement d’enseignement collégial public. En plus des cégeps, Il existe également des établissements d’enseignement collégial privés subventionnés et non subventionnés. Dans les deux premiers cas, cégep et collèges privés subventionnés, il y a des services pour les étudiants qui sont en situation de handicap incluant les étudiants qui ont un trouble d’apprentissage. Les étudiants doivent communiquer directement avec l’établissement pour s’assurer qu’il y aura les services dont ils ont besoin dans les collèges privés non subventionnés.

Les services sont-ils les mêmes dans tous les établissements ?

L’organisation des services peut varier, mais en principe, on retrouve les mêmes accommodements dans tous les collèges et cégeps. Le plus utilisé est la prolongation du temps pour faire les examens. En général c’est le 1/3 du temps de plus, mais ça peut varier selon le cours, le type d’examen et les difficultés de l’étudiant. Il y a aussi des services de prise de notes, du soutien académique, etc.

Il y a deux grands types de programmes offerts au collégial :

– Programmes pré-universitaires (préparatoires à l’université) qui sont d’une durée habituelle de 2 ans (que vous pouvez compléter à votre rythme c’est à dire l’étaler sur plus de deux ans).

– Programmes techniques qui mènent directement au marché du travail d’une durée fixe de 3 ans.

En plus de ces programmes préuniversitaires et techniques, il existe également une gamme variée d’attestations d’études collégiales (AEC) qui sont disponibles dans plusieurs établissements d’enseignement collégial. La durée de ces formations et les critères d’admission peuvent varier en fonction de l’établissement et de la nature de la formation. Il s’avère donc important de s’informer sur les modalités d’admission.

Certains accommodements restent les mêmes qu’au secondaire, mais d’autres ne sont pas possibles au collégial. Le collégial, c’est une transition importante et exigeante pour tous les étudiants. Les cours ne se donnent pas sur une année scolaire complète mais sur une session. Trois mois, c’est court, il faut être bien organisé.


Conclusion

En plus des services spécifiques liés à votre TA, il existe dans le collège, de nombreux moyens pour aider tous les étudiants à réussir. Vous pouvez, comme tout étudiant, rencontrer des professionnels, assister à des ateliers de gestion du stress ou de l’agenda par exemple.

Certains collèges peuvent vous demander de compléter, si vous le souhaitez, un questionnaire en ligne afin de vous préparer à la rencontre avec le conseiller en services adaptés.

Le rôle du conseiller en service adapté est aussi de faire le lien entre l’étudiant et ses enseignants. Il le fera seulement avec votre autorisation. Dans certains établissements, le conseiller remettra aux enseignants une lettre pour les informer des accommodements octroyés à l’étudiant (avec votre autorisation). Dans d’autres, ce sera l’étudiant qui devra remettre cette lettre à ses enseignants.

Les formations de l’Institut TA

FORMATION #59.1

LE PLAN D’INTERVENTION
(POUR PARENTS)

Objectif : Comprendre les principes sous-jacents à la démarche du plan d’intervention, ses différentes étapes et le rôle de chacun des partenaires impliqués.

FORMATION #62.1

LE PLAN D’INTERVENTION
(POUR INTERVENANTS)

Objectif : Définir les éléments clés et les principes sous-jacents du plan d’intervention de l’élève, échanger sur des pratiques gagnantes en lien avec la démarche etc…

DÉCOUVREZ TOUTES NOS FORMATIONS

Intéressé·e par une autre thématique?

Consultez toutes nos formations disponibles, pour parents ou intervenants, en présentiel, webinaire ou vidéo


DOSSIER RÉDIGÉ PAR ODETTE RAYMOND ET MARIE-JULIE GODBOUT
Respectivement consultante en inclusion et orthopédagogue (M. Éd.)

Abonnez-vous à notre infolettre mensuelle pour rester à l’affût de nos dernières nouvelles!