fbpx

Mieux vivre avec un TDAH
Adultes – Par où commencer ?

« Nous sommes trois dans la salle d’attente du service de soutien aux étudiants »

Nous sommes trois dans la salle d’attente du service de soutien aux étudiants de l’université. Je me demande pourquoi les autres sont ici. Moi, c’est parce que j’ai eu un diagnostic de TDAH cette semaine. J’en suis tout étourdi. Mathieu m’a convaincu de demander de l’aide. Ça fait mal à l’ego, ça !
– Depuis l’enfance, j’ai toujours dû faire plusieurs heures de sport par semaine pour bien dormir, dis-je à Daniel, le psychoéducateur qui me reçoit.
– Et qu’est-ce qui vous a mis la puce à l’oreille, Martin ? me demande-t-il.
– Je me suis toujours senti différent des autres. Mais depuis que je suis à l’université, oublier ou perdre des choses devient plus difficile à gérer.

– Et les études, vous parvenez à suivre ?
– Justement non. Je n’arrive pas à m’organiser, sauf la veille des examens… comme si en attendant à la dernière minute, ça m’obligeait à me concentrer.
– Vous avez bien fait de venir me rencontrer, me félicite Daniel. Je vais mettre en place un plan pour vous accompagner.
– Merci ! Je me sentais tellement démuni depuis le début des cours. Ça me soulage. Avec le diagnostic de TDAH, ça me permet de comprendre tout ce que j’ai vécu depuis mon enfance.

Mes alliés!

Les adultes comme Martin ne sont pas seuls. Ils peuvent compter sur le soutien de nombreux alliés.

• Service de soutien aux étudiants en situation de handicap

Chaque établissement d’enseignement possède son service de soutien aux étudiants en situation de handicap. Leur équipe offre, tout au long de l’année, diverses activités et des outils :
• Ateliers de formations ou conférences ;
• Activités ou ressources utiles en ligne ;
• Consultation individuelle avec un professionnel de la santé (orthopédagogue, psychologue, etc.) ;
• Plan de services et accommodements ;
Et plus encore !

• Professionnels de la santé

L’évaluation d’un neuropsychologue vous permettra d’avoir en main un rapport détaillé de votre profil cognitif avec vos forces et vos faiblesses.

Le TDAH peut être diagnostiqué par plusieurs professionnels (psychologues, neuropsychologues et médecins) grâce à des questionnaires cliniques ou des tests cognitifs. Les conseillers d’orientation et les infirmiers peuvent également évaluer ce trouble s’ils en sont habilités par leur ordre professionnel.

Mon plan de match

Que vous ayez reçu un diagnostic ou non, si certains de vos comportements vous empêchent de bien fonctionner, plusieurs interventions peuvent avoir des résultats significatifs. Par exemple, mieux comprendre le fonctionnement de votre cerveau ou implanter le plan de services à la maison peuvent avoir des effets positifs. Vous trouverez ci-dessous deux vidéos pour en apprendre plus sur ces sujets.

Le contenu de ces vidéos est résumé dans des fiches conseils que vous trouverez dans le guide pratique.

→ Consultez le guide pratique [PDF]

« Je suis crevé »

Trois heures du matin. Depuis 18 h, je suis concentré sur l’examen qui aura lieu demain après-midi. Je suis crevé. Je tente de relire les diapos du prof et les chapitres du manuel qui correspondent à l’examen. Ce sera plus frais dans ma mémoire… Je déteste prendre des notes, de toute façon.. J’en prends jamais ! Et j’aime mieux travailler sous pression que d’avoir tout mon temps.
Je grommelle entre mes dents :
– Ah, où ai-je mis la feuille de consignes du prof ?
Je me sers une nouvelle tasse de café bien fort.
– Non !

Mon coude a accroché la tasse. Mon café se répand sur le fouillis de mon bureau… Et sur mon portable. J’éponge à toute vitesse.
– Non, non, non !
Je tape comme un fou sur les touches. Rien à faire… L’ordi vient de geler !
Plus moyen d’accéder au site Web du cours. Qu’est-ce que je vais faire ?

Comment notre cerveau apprend

On passe du temps à apprendre comment fonctionne un ordinateur, comment fonctionne un téléphone, un logiciel. Mais jamais personne ne nous apprend comment fonctionne notre cerveau. Pourtant, c’est la base pour bien apprendre et choisir des stratégies efficaces.

Parce que chaque effort compte…

Il existe des facteurs de protection qui permettent d’atténuer les symptômes d’un TDAH et sur lesquels vous pouvez intervenir :
• Saines habitudes de vie (sommeil, alimentation, activité physique…) ;
• Influence des pairs (s’entourer d’étudiants travaillants, organisés) ;
• Collaboration enseignant-jeune adulte.

« Je dois m’installer sur la table de la cuisine commune pour étudier »

J’habite en colocation avec une fille. Comme je n’ai pas de bureau dans ma chambre, je dois m’installer sur la table de la cuisine commune pour étudier.
– Julianne, pourrais-tu baisser le son de ton portable, s’il te plaît ?
Je hausse deux fois le ton, mais elle n’entend rien. Prise dans la série qu’elle regarde sur son ordi, elle ne relève pas la tête.
Je me lève pour aller lui dire face à face. Elle met sur pause.
– Tu n’as pas tes écouteurs ! dis-je.
– Oh, ils sont brisés… Je vais baisser un peu le son.

De retour dans la cuisine, je me rends compte que j’entends toujours les bruits de fusillade de sa série policière.
Je n’ai plus qu’une solution : je branche mon cell sur le haut-parleur de la cuisine. Avec ma musique en fond sonore, je vais moins entendre la série de Julianne !

Comment mettre en place les mesures de mon plan de services à la maison

Si vous êtes au cégep ou à l’université, vous bénéficiez de mesures d’accommodement dans le cadre d’un plan de services. Mais à la maison, comment fait-on pour étudier ? Avez-vous pensé à mettre en place des mesures spécifiques ? Il est important d’instaurer des mesures semblables dans tous les contextes d’étude pour favoriser vos apprentissages, et donc votre réussite.

Réalité partagée

Pour Olivier Thibeault, à part les cours d’éducation physique, l’école est difficile. Il a souvent l’impression que l’information lui entre par une oreille et ressort par l’autre. Il a reçu son diagnostic en secondaire 1. Grâce à des stratégies et à ses efforts, il parvient à rester au niveau de la classe. Sa source de motivation : devenir pompier.
Source : Non aux étiquettes, 2020.

« Je suis parvenu à modifier ma façon d’étudier »

Avec l’aide de Mathieu, mon copain, et de Daniel, le psychoéducateur de l’université, je suis parvenu à modifier ma façon d’étudier. Les profs de mon BAC en Sciences de l’environnement m’ont aussi permis d’enregistrer les cours plutôt que de prendre des notes.
Le soir, je retranscris les cours de la journée. J’essaie de ne pas dépasser 1 heure d’étude d’affilée.
– Voici un échéancier pour étudier progressivement jusqu’au jour de l’examen, m’a dit le prof du cours en normes environnementales.

– Tadam ! s’est exclamé Mathieu un soir en apparaissant avec un autre ami. Je t’ai trouvé un bureau solide et pas cher. Tu vas pouvoir travailler au calme dans ta chambre !
– Et, je sais ! en silence, comme a insisté Daniel. Pas de musique, ai-je confirmé à mon chum.

Pour en savoir plus

Au fil des ans, l’Institut des troubles d’apprentissage a développé de nombreux outils pour assurer l’égalité des chances des personnes qui vivent avec un trouble d’apprentissage, leur permettre de développer pleinement leur potentiel et de contribuer positivement à la société. Voici quelques-unes des ressources sélectionnées pour vous, n’hésitez pas à les consulter.

Ces vidéos proposent des stratégies cognitives et métacognitives pour faciliter votre apprentissage.

Pour aller plus loin


À consulter

TDAH : informations, trucs et astuces
Attentiondeficit-info.com

Association canadienne pour le TDAH
Caddra.ca

Association de parents TDAH
Association Panda

Formations gratuites pour étudiants TDAH
Formation en ligne de l’Université de Laval

Répertoire de professionnels de santé
Trouvez un spécialiste


À voir

Site des documentaires diffusés à Télé-Québec sur le TDAH enfant, adolescent et adulte
TDAH mon amour


À lire

TDA/H : la boîte à outils, d’Ariane Hébert
Aux éditions de Mortagne

Mon cerveau a besoin de lunettes et Mon cerveau a ENCORE besoin de lunettes, d’Annick Vincent
Aux éditions de l’Homme


Notre précieux partenaire

Bibliographie

Institut national de santé publique du Québec. (2019, 24 avril). Surveillance du trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) au Québec. Gouvernement du Québec.
Inspq.qc.ca

Latulipe, M. et Poulin, P. (2020). Non aux étiquettes.
Aux éditions Dominique et Compagnie

Ministère de l’Éducation du Québec. (2004). Le plan d’intervention… au service de la réussite de l’élève. Cadre de référence pour l’établissement des plans d’intervention. Gouvernement du Québec.
Education.gouv.qc.ca

Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec. (2019). Rapport annuel 2018-2019. Gouvernement du Québec, p. 53.
Education.gouv.qc.ca

Polanczyk, G., de Lima, M. S., Horta, B. L., Biederman, J. et Rohde, L. A. (2007). The worldwide prevalence of ADHD: A systematic review and metaregression analysis. American Journal of Psychiatry, 164(6), 942-948.

Abonnez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût de nos dernières nouvelles!