fbpx

Dyslexie-dysorthographie
J’ai de la difficulté en lecture

« Mes enfants et mes petits-enfants m’ont écrit une carte pour ma fête »

Alors que je m’apprête à sortir de sa chambre, Line Simard, notre doyenne, me rappelle :
— Oh ! Ma petite Raphaëlle ! J’allais oublier. Mes enfants et mes petits-enfants m’ont écrit une carte pour ma fête. Elle est sur la commode. Est-ce que tu voudrais bien me la lire ?
— Bien sûr, madame Simard. Attendez, je vais m’installer sur la chaise, près de vous.
Je récupère la carte et vais m’asseoir à côté de la patiente. Je ne peux pas m’empêcher de faire une discrète grimace quand je l’ouvre, car les deux pages intérieures sont noircies d’encre. Ça fait beaucoup de texte !
J’essaie de ne pas montrer mes difficultés et me lance dans la lecture du premier mot, celui qui se trouve en haut à gauche de la carte.
— Ça, c’est Simon qui l’a écrit, je précise avant de lire à voix haute : « Ch…chère mamie, j’aurais voulu être là pour ta fête, mais on habite loin de Montréal. Paman… euh… Papa et maman embra… euh… t’embrassent fort… euh très fort. Nous espére… Pardon. Nous espérons te voir b…bientôt. »
Je transpire ! On dirait que je viens de grimper l’Everest !
Madame Simard me regarde d’un air perplexe. Elle tend une main pour me reprendre la carte.
— Tu sais quoi, ma petite Raphaëlle, je suis un peu fatiguée. On lira la suite plus tard.

Je lui lance un bref sourire avant de sortir de la chambre, les joues en feu.
Je crois qu’elle n’a pas bien compris ce que je viens de lui lire. C’est tellement la honte !
D’un seul coup, l’angoisse me saisit. Il y a une semaine, j’ai pris la décision de m’inscrire aux cours pour adultes afin de décrocher mon cinquième secondaire. Si j’ai de la difficulté à lire une simple carte, comment pourrai-je faire mes lectures ?

Mes alliés!

Les adultes comme Raphaëlle ne sont pas seuls et ils peuvent compter sur le soutien de nombreux alliés.

• Intervenants et intervenantes du milieu scolaire

Les intervenants qui œuvrent dans les milieux postsecondaires ou destinés aux adultes (centre d’éducation des adultes, centre de formation professionnelle, cégep, université) représentent des alliés incontournables. N’hésitez pas à leur parler de vos difficultés. Ils sauront vous outiller pour maximiser votre succès scolaire et voir comment ils peuvent adapter leur approche pédagogique en fonction de vos besoins.

À la formation aux adultes, les membres du corps enseignant sont formés pour travailler auprès des élèves avec des difficultés ou des troubles d’apprentissage ; ils vous offriront des stratégies et pourront vous diriger au besoin vers un professionnel. Dans les centres de formation professionnelle et au collégial, des mesures sont mises en place pour faciliter l’adaptation des étudiants. Vous pouvez consulter le conseiller en services adaptés ou l’orthopédagogue. Leur rôle est de faire le lien entre l’étudiant et ses enseignants en regard des mesures d’adaptation en classe. À l’université, vous pouvez prendre rendez-vous au service d’accueil et de soutien aux étudiants en situation de handicap qui inclut les troubles d’apprentissage.

Voici des exemples de services adaptés pour les personnes ayant une dyslexie-dysorthographie :
• Soutien scolaire
• Prise de notes
• Prêt d’ordinateur
• Outils d’aide technologique
• Mesures particulières pour la passation des examens (temps supplémentaire, etc.)

• Professionnels

L’orthopédagogue peut vous aider à mieux vivre avec votre trouble d’apprentissage à l’écrit. En lecture et en écriture, son rôle est d’évaluer vos besoins et d’agir sur les difficultés que vous rencontrez. L’orthopédagogue saura déterminer quelles sont les mesures d’aide appropriées à votre situation et vous guider dans le choix des stratégies à adopter au quotidien, à votre travail ou dans vos études.

L’orthophoniste est pour sa part le professionnel désigné à l’évaluation des habiletés langagières tant à l’oral qu’à l’écrit. L’orthophoniste peut poser la conclusion de dyslexie-dysorthographie. En ce sens, son travail guide et complète celui des orthopédagogues. N’hésitez pas à entrer en contact avec lui ; il peut aussi évaluer vos besoins et vous donner des conseils quant aux approches à privilégier dans votre situation.

Le psychoéducateur peut vous aider à développer votre estime personnelle ou encore à vous adapter à un nouvel environnement de travail ou d’apprentissage.

• Proches

Vos proches, incluant la famille, les amis, les collègues ou autres, peuvent apporter leur soutien dans les épreuves que vous vivez. N’hésitez pas à leur faire part de ce que vous ressentez lorsque vous vivez des difficultés.

Mon plan de match

Les habiletés spécifiques à la lecture (lire avec aisance, rapidité et fluidité) pour les adultes atteints d’une dyslexie-dysorthographie ou qui rencontrent des difficultés du même type peuvent continuer de s’améliorer. À cet effet, les professionnels tels que les orthophonistes et les orthopédagogues peuvent aider à développer ces savoir-faire.

Cependant, au quotidien, vous pouvez recourir à plusieurs stratégies pour alléger vos tâches de lecture à l’école, au travail ou à la maison. Ci-dessous, nous vous en présentons quelques-unes pour accompagner vos lectures. Dans un deuxième temps, nous vous offrons d’autres conseils pour mieux comprendre lorsque vous lisez.

Vous retrouverez toutes ces informations dans le guide pratique.

→ Consultez le guide pratique [PDF]

« Je suis exténuée »

Je suis dans la deuxième moitié de mon secondaire à l’école des adultes. Avec mon travail à temps plein, j’avoue avoir hâte que ça se termine. Je suis exténuée.
Ce soir, en classe, je dois lire une nouvelle et répondre à des questions de compréhension. Je rassemble toute l’énergie qu’il me reste pour bien réaliser ce travail qui comptera dans ma note finale.
Au moins, j’ai le droit d’utiliser mon ordinateur.
Je sélectionne tout le texte et j’écoute la voix métallique lire la nouvelle dans mes écouteurs.

Quand c’est fini, je prends connaissance des questions auxquelles je dois répondre et je m’attelle à la tâche, mais les mots ne viennent pas aussi facilement que je le souhaiterais.
Je fronce les sourcils et commence à me ronger les ongles. En fait, je réalise que je ne sais pas quoi répondre. Pourtant, j’ai utilisé la synthèse vocale pour m’aider, mais on dirait que je n’ai rien compris à l’histoire.
Je sens les larmes me piquer les yeux et le découragement m’envahir.

Stratégies pour améliorer vos compétences en lecture

Si vous désirez améliorer vos compétences en lecture, n’hésitez pas à consulter un membre du personnel professionnel ; il saura évaluer votre niveau et fixer des objectifs qui correspondent à vos besoins.

1. Exercez-vous

Pour s’améliorer, il est nécessaire de s’exercer le plus souvent possible. Choisissez des sujets et des livres qui vous intéressent et donnez-vous des objectifs de lecture chaque semaine. Fixez-vous des objectifs réalistes qui vous permettront de vivre des réussites tout en apprenant à aimer la lecture.

2. Utilisez des outils d’aide technologiques

En contexte de lecture, votre objectif est de comprendre. À l’âge adulte, vous savez reconnaître les moments où vous êtes en mesure de lire aisément sans que vos difficultés empêchent votre compréhension. Or, lorsqu’il s’agit de plus longues lectures, ne soyez pas gêné d’utiliser des outils pour vous aider. Effectivement, lorsque vos lectures servent à apprendre, à vous former ou à réussir une évaluation, votre compréhension est essentielle. Pour ne pas vous surcharger, n’hésitez pas à utiliser la technologie.

3. Personnalisez les outils d’aide technologiques

Lorsque vous utilisez des outils en lecture, la clé pour réussir est de devenir un utilisateur stratégique. Si vous utilisez un outil d’aide à la lecture avec une synthèse vocale intégrée, comme Word, WordQ ou Lexibar, vous devez adapter la tâche ou la synthèse à vos besoins.

Pour ce faire, vous pouvez :
• Modifier la vitesse et le style de la voix ;
• Opter pour une lecture par paragraphes pour vous assurer de suivre et de repérer vos bris de compréhension ;
• Si les textes sont sur Word, vous pouvez les réaménager en utilisant les paramètres d’espacement des mots, des syllabes et de passage à une autre ligne sous l’onglet Lecteur immersif. Cela pourrait faciliter votre suivi en lecture.

Retenez que l’important avec vos outils en lecture est que vous appreniez à les personnaliser de façon à comprendre ce que vous lisez.

4. Numérisez les documents écrits

Évidemment, ce ne sont pas tous les documents écrits qui peuvent être lus par une synthèse vocale. Vous pouvez utiliser des applications à des prix raisonnables, comme Genius Scan, qui vous permettent de les numériser de manière à ce que votre outil d’aide à la lecture puisse reconnaître les caractères. Acrobat Pro offre également la fonction de reconnaissance de caractères.

Parce que chaque effort compte…

Plusieurs outils et stratégies peuvent vous aider à alléger et à réussir vos tâches qui impliquent la lecture. En revanche, pour tirer un maximum de leur utilité, il faut s’en servir régulièrement. N’hésitez pas à vous renseigner sur ceux que vous utilisez ou à poser des questions à des professionnels qui ont des compétences en la matière. C’est en maîtrisant bien vos outils que vous en verrez les effets à long terme.

« Je suis en train de vivre l’un des moments que je déteste le plus… »

Je suis en train de vivre l’un des moments que je déteste le plus…
Une formation !
La directrice de l’établissement où je travaille m’a inscrite à un cours obligatoire d’une journée sur les mesures sanitaires.
À la fin de ses explications, dans l’après-midi, le formateur nous montre une vidéo, puis il nous remet des documents à lire avant de répondre au questionnaire qui évaluera nos connaissances de la journée.

Ça me stresse ! Je sais que je peux lire tous les textes sans me tromper, mais je sais aussi que ma compréhension laisse parfois à désirer. Et là, je n’ai pas le droit à l’erreur.
Peut-être que ça m’aiderait si j’avais un peu plus de temps pour réaliser cet exercice ? Toutefois, je n’ose pas lever la main devant tout le monde pour le demander au formateur. Ça me gêne trop.

Stratégies pour rendre la lecture plus agréable

Lorsqu’on a de la difficulté à identifier les mots avec aisance et rapidité, la compréhension de ce qu’on lit en est souvent affectée. Vous trouverez dans la vidéo qui suit des stratégies à mettre en place pour favoriser votre compréhension en situation de lecture :

Réalité partagée

« Vous savez, le TECFEE [test de certification en français écrit pour l’enseignement] que les futurs enseignants doivent réussir pour obtenir leur brevet, je l’ai réussi ! » Pour quelqu’un qui a eu des difficultés en français tout au long de son parcours scolaire, il s’agit d’un réel exploit. Amélie Chiasson n’a eu son diagnostic de dyslexie et de dysorthographie que tardivement. Son trouble d’apprentissage lui a cependant permis de développer sa persévérance. Et c’est grâce à cette persévérance qu’aujourd’hui elle enseigne les techniques d’usinage à l’École des métiers de l’aérospatiale de Montréal. Source

« Il ne me reste plus que deux semaines de cours aux adultes »

Il ne me reste plus que deux semaines de cours aux adultes. Ouf ! J’ai l’impression d’avoir couru un marathon. Heureusement, mon copain Maxim m’encourage beaucoup. Grâce à lui – et aussi un peu grâce à moi quand même – je me montre plus courageuse et persévérante que jamais, mais je ne dois pas relâcher ma vigilance !
Ce soir, je planche sur ma prochaine production écrite : la rédaction d’une lettre de motivation.
Au début, mes idées partent dans tous les sens et puis je pense à la raison qui m’a poussée à m’inscrire à ces cours. Je veux devenir éducatrice spécialisée. Et je suis extrêmement motivée !

Au début, mes idées partent dans tous les sens et puis je pense à la raison qui m’a poussée à m’inscrire à ces cours. Je veux devenir éducatrice spécialisée. Et je suis extrêmement motivée !
J’ai un soudain regain d’énergie. Sur Internet, je trouve plein d’informations sur ce métier, que je prends en note. Il y a même des vidéos et des fiches descriptives sur les perspectives d’emploi. C’est tellement intéressant !
Quand je termine ma lettre de motivation, je constate que ça fait une heure que je travaille dessus. Ouah ! Je m’impressionne. J’ai rarement réussi à comprendre aussi bien des lectures sur l’ordinateur et à rester concentrée aussi longtemps sur une tâche. Il faudra que je raconte ça à Maxim quand il rentrera ; il va être fier de moi.
En plus, j’ai une lettre de motivation en poche, maintenant.
Je lance un regard déterminé à mon chat qui m’observe d’un air nonchalant depuis le canapé.
— Toi aussi, tu me trouves hot. Avoue !

Pour en savoir plus

Au fil des ans, l’Institut des troubles d’apprentissage a développé de nombreux outils pour assurer l’égalité des chances des personnes vivant avec un trouble d’apprentissage, leur permettre de développer pleinement leur potentiel et de contribuer positivement à la société. Voici quelques-unes des ressources sélectionnées pour vous. N’hésitez pas à les consulter.

Le guide L’apprenant et ses aides technologiques en lecture et en écriture : comment l’accompagner au quotidien permet de faire un tour d’horizon des différents outils d’aide technologiques et d’en explorer les principales fonctions.

Cette formation présente les principales causes, caractéristiques et manifestations de la dyslexie-dysorthographie. Elle expose aussi les différents mécanismes impliqués dans les mesures de soutien et stratégies d’enseignement pouvant favoriser l’apprentissage et la réussite des enfants présentant une dyslexie-dysorthographie.

→ Découvrir la formation Dyslexie et dysorthographie chez les élèves (primaire, secondaire et postsecondaire)

Pour aller plus loin


À consulter

Documentation sur la dyslexie-dysorthographie
Naitreetgrandir.com
Articles et dossiers thématiques pour accompagner les enfants avec un trouble d’apprentissage
TA à l’école
Trousse d’intervention appuyée par la recherche pour l’enseignement de la lecture et de l’écriture
Réseau canadien de recherche sur le langage et l’alphabétisation
Outils pédagogiques pour l’enseignement de la lecture
ADEL
Ressource pour les parents et le corps enseignant sur la morphologie
Morphoplus
En recherche d’un professionnel ou d’une professionnelle pour une évaluation ou un suivi ?
Liste des bottins des membres du personnel professionnel
Le Service national du RECIT, Adaptation scolaire, offre une foule d’informations utiles, notamment sur les outils et fonctions de l’aide technologique.
Recitas.ca

À lire

Tessier, A. et Poirier, P. (2019). Dyslexie et dysorthographie : la boîte à outils.
Aux éditions de Mortagne
Poirier, P. et Morin, J. (2019). La dyslexie et la dysorthographie racontées aux enfants.
Aux éditions de Mortagne
Latulippe, M. et Poulin, P. (2020). Non aux étiquettes !
Dominique et Compagnie
Fortin, A. L’apprenant et ses aides technologiques en lecture et en écriture : comment l’accompagner au quotidien ?
Aux éditions Horizons

Notre précieux partenaire

Abonnez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût de nos dernières nouvelles!