fbpx

Astuces pour jeunes adultes
« Je me sens dépassé par les tâches complexes »

Vous sentez-vous parfois dépassé par les travaux à l’école? Avez-vous de la difficulté à terminer les tâches complexes au travail ou à la maison? Devant une tâche qui implique plusieurs étapes, il est possible que vous ne sachiez pas par quoi commencer ni comment vous organiser. Finaliser la tâche représente également un défi.

Pour vous aider, notre neuropsychologue vous propose la stratégie des petits pas. En découpant la tâche en plusieurs petites étapes, vous augmentez vos chances de réussite, ce qui réduira aussi votre stress ou frustration.

Voici les 5 étapes pour décomposer les tâches complexes.

1. Tenez compte de toutes les étapes

Tenez compte de toutes les étapes nécessaires à la réussite d’une tâche. Par exemple, si vous planifiez de mettre à jour votre CV, cela peut sembler simple, mais en fait, cela nécessite BEAUCOUP d’étapes et donc il ne faut pas le percevoir comme une seule et unique tâche dans votre planification.

2. Décomposez la tâche en petites étapes

Décomposez la tâche en petites étapes qui pourront être faites de manière indépendante. Vous pouvez faire une liste à cocher ce qui vous permettra de garder une trace de toutes les étapes nécessaires à l’accomplissement de la tâche complexe. Par exemple : 
– Je commence par une relecture de mon CV puis j’ajoute mes nouvelles expériences;
– Ou encore, je corrige les fautes puis je fais la mise en page et enfin je le convertis en pdf.

3. Estimez le temps nécessaire à la réalisation des étapes

Afin de bien planifier chaque petite étape, vous pouvez essayer d’estimer combien de temps vous pensez que cela va vous prendre pour réaliser chacune d’elle. N’hésitez pas à surestimer car on a souvent tendance à penser que cela va être plus rapide qu’en réalité.

4. Planifiez chacune des étapes dans un système d’agenda

Planifiez chacune des étapes dans un système d’agenda afin de diminuer la procrastination et d’assurer un suivi de la réalisation de la tâche, il est recommandé de noter chaque étape dans son agenda à des moments précis de la journée en fonction du temps que vous aurez estimé que cela peut prendre. La planification permet de mieux s’organiser, d’avoir une vue d’ensemble et surtout de respecter les délais.

5. Demandez une rétroaction

N’hésitez pas à demander une rétroaction de la part d’un ami ou un proche
• Lorsque la tâche s’y prête bien sûr, comme le CV;
• Vous pouvez poser des questions à votre relecteur comme par exemple : penses-tu que j’ai oublié quelque chose? que pourrais-je faire pour améliorer mon CV selon toi?

La rétroaction permet un regard extérieur et est une sorte d’encouragement.

À retenir

Le fait de découper les tâches complexes en petites étapes vous aidera certainement à éviter la surcharge cognitive, tout en vous faisant vivre de multiples petites victoires.

Vous sentez-vous parfois dépassé par les travaux à l’école? Avez-vous de la difficulté à terminer les tâches complexes au travail ou à la maison? Devant une tâche qui implique plusieurs étapes, il est possible que vous ne sachiez pas par quoi commencer ni comment vous organiser. Finaliser la tâche représente également un défi.

Pour vous aider, notre neuropsychologue vous propose la stratégie des petits pas. En découpant la tâche en plusieurs petites étapes, vous augmentez vos chances de réussite, ce qui réduira aussi votre stress ou frustration.

Voici les 5 étapes pour décomposer les tâches complexes.

1. Tenez compte de toutes les étapes

Tenez compte de toutes les étapes nécessaires à la réussite d’une tâche. Par exemple, si vous planifiez de mettre à jour votre CV, cela peut sembler simple, mais en fait, cela nécessite BEAUCOUP d’étapes et donc il ne faut pas le percevoir comme une seule et unique tâche dans votre planification.

2. Décomposez la tâche en petites étapes

Décomposez la tâche en petites étapes qui pourront être faites de manière indépendante. Vous pouvez faire une liste à cocher ce qui vous permettra de garder une trace de toutes les étapes nécessaires à l’accomplissement de la tâche complexe. Par exemple : 
– Je commence par une relecture de mon CV puis j’ajoute mes nouvelles expériences;
– Ou encore, je corrige les fautes puis je fais la mise en page et enfin je le convertis en pdf.

3. Estimez le temps nécessaire à la réalisation des étapes

Afin de bien planifier chaque petite étape, vous pouvez essayer d’estimer combien de temps vous pensez que cela va vous prendre pour réaliser chacune d’elle. N’hésitez pas à surestimer car on a souvent tendance à penser que cela va être plus rapide qu’en réalité.

4. Planifiez chacune des étapes dans un système d’agenda

Planifiez chacune des étapes dans un système d’agenda afin de diminuer la procrastination et d’assurer un suivi de la réalisation de la tâche, il est recommandé de noter chaque étape dans son agenda à des moments précis de la journée en fonction du temps que vous aurez estimé que cela peut prendre. La planification permet de mieux s’organiser, d’avoir une vue d’ensemble et surtout de respecter les délais.

5. Demandez une rétroaction

N’hésitez pas à demander une rétroaction de la part d’un ami ou un proche
• Lorsque la tâche s’y prête bien sûr, comme le CV;
• Vous pouvez poser des questions à votre relecteur comme par exemple : penses-tu que j’ai oublié quelque chose? que pourrais-je faire pour améliorer mon CV selon toi?

La rétroaction permet un regard extérieur et est une sorte d’encouragement.

À retenir

Le fait de découper les tâches complexes en petites étapes vous aidera certainement à éviter la surcharge cognitive, tout en vous faisant vivre de multiples petites victoires.

Pour aller plus loin

À consulter

 

Notre partenaire

 

Abonnez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût de nos dernières nouvelles!