fbpx

Apprendre avec un trouble d’apprentissage

Une majorité d’enfants ayant un trouble neurodéveloppemental comme un TDAH, de la dyslexie ou un trouble du langage ont également des troubles exécutifs.

Apprendre avec un TA

Les fonctions exécutives constituent l’ensemble des processus mentaux que l’enfant met en œuvre pour gérer ses comportements, ses pensées et ses émotions lorsqu’une situation nouvelle nécessite de résoudre un problème pour lequel ses stratégies habituelles et connues ne suffisent pas.

Ce sont les fonctions exécutives qui permettent à l’enfant de relever un défi, de résoudre un problème ou de faire face à l’environnement en changement constant. Leur dysfonction entraîne généralement un manque d’adaptation à la situation et l’échec de l’exécution des stratégies nécessaires pour atteindre son objectif. Elle peut avoir de nombreuses causes et être observée à tous les âges de la vie.

Les principales fonctions exécutives sont :
• La mémoire de travail ;
• L’inhibition ;
• La flexibilité mentale ;
• La planification.

Les troubles exécutifs peuvent être détectés par les psychologues, neuropsychologues, médecins et psychiatres ayant une attestation pour l’évaluation des troubles neuropsychologiques délivrée par l’Ordre des psychologues du Québec. Ces troubles peuvent être détectés par le biais de questionnaires cliniques ou de tests cognitifs.

Une majorité d’enfants ayant un trouble neurodéveloppemental comme un TDAH, de la dyslexie ou un trouble du langage ont également des troubles exécutifs.

Apprendre avec un TA

Les fonctions exécutives constituent l’ensemble des processus mentaux que l’enfant met en œuvre pour gérer ses comportements, ses pensées et ses émotions lorsqu’une situation nouvelle nécessite de résoudre un problème pour lequel ses stratégies habituelles et connues ne suffisent pas.

Ce sont les fonctions exécutives qui permettent à l’enfant de relever un défi, de résoudre un problème ou de faire face à l’environnement en changement constant. Leur dysfonction entraîne généralement un manque d’adaptation à la situation et l’échec de l’exécution des stratégies nécessaires pour atteindre son objectif. Elle peut avoir de nombreuses causes et être observée à tous les âges de la vie.

Les principales fonctions exécutives sont :
• La mémoire de travail ;
• L’inhibition ;
• La flexibilité mentale ;
• La planification.

Les troubles exécutifs peuvent être détectés par les psychologues, neuropsychologues, médecins et psychiatres ayant une attestation pour l’évaluation des troubles neuropsychologiques délivrée par l’Ordre des psychologues du Québec. Ces troubles peuvent être détectés par le biais de questionnaires cliniques ou de tests cognitifs.

De petits changements à la maison peuvent apporter de grands changements dans le comportement d’un enfant et ainsi améliorer l’harmonie familiale.

« J’ai mal au ventre! »

Ça fait quinze minutes que j’appelle Louka et il ne sort pas de sa chambre.
– J’ai mal au ventre ! dit-il, les yeux pleins d’eau.
– Hum ! Ça t’arrive presque tous les matins d’école, mon chéri.
– J’ai pas bien dormi, papa ! Je peux rester ici ?
Louka m’inquiète. Il vit des échecs à répétition en classe. Cela se reflète autant dans ses apprentissages que dans son comportement et sa santé.
Quand j’essaie de lui parler, il pique des crises de larmes et se met à crier.
– Tu comprends rien !
Il se querelle de plus en plus avec sa petite sœur Coralie qui, elle, réussit bien en classe et aime faire part de ses succès.
– Tu n’avais pas un exercice à me faire voir, Louka ? dis-je en lui tendant ses vêtements pour qu’il s’habille. Il me regarde avec ses beaux yeux tristes. Apparemment, il a encore oublié de le faire. Je comprends maintenant pourquoi il a encore mal au ventre. Il ne veut pas aller à l’école et vivre encore une autre situation d’échec. Il me claque la porte au nez, ce qui réveille la petite dernière que je venais à peine de parvenir à endormir.

Une course à obstacles

Les enfants ayant un trouble neurodéveloppemental tel que les troubles d’apprentissage ou le TDAH ont souvent également des difficultés de fonction exécutive. Pour un enfant, les difficultés d’inhibition, de mémoire de travail, de flexibilité mentale ou de planification peuvent compliquer le fait d’accomplir une tâche sans se laisser distraire, de suivre les consignes, de s’adapter à de nouvelles situations ou de résoudre des problèmes impliquant plusieurs étapes. Mieux comprendre le problème permet de mieux intervenir au quotidien et permet à votre enfant de bien apprendre malgré son trouble d’apprentissage.

Oui, mais…

Vous vous dites que tous ces trucs et toutes ces astuces ne fonctionnent que pour les autres, que c’est facile à dire, mais pas facilement réalisable, que vous avez déjà essayé beaucoup de choses et que cela ne fonctionne pas avec votre enfant…

Vos appréhensions sont tout à fait normales ! Sachez que vous n’êtes pas seul. Vous êtes au bon endroit pour profiter de l’accompagnement de l’équipe de l’Institut des troubles d’apprentissage et mieux faire face à vos défis.

Notre mission ? Assurer l’égalité des chances des personnes vivant avec un trouble d’apprentissage et leur permettre de développer leur plein potentiel au sein de notre société. Nos spécialistes viennent en aide aux apprenants de tous âges qui vivent avec un trouble ou une difficulté d’apprentissage, à leurs proches ainsi qu’aux intervenantes et aux intervenants qui gravitent autour d’eux.

Notre équipe vous propose une mine d’informations et d’astuces vérifiées scientifiquement. Ces informations vous sont présentées sous forme de capsules vidéo, de fiches-conseils, de soutien par clavardage, de conférences, de webinaires, d’articles, etc. De plus, tous nos conseils sont basés sur les données issues de la science.

Même s’il n’y a pas de remède miracle ou de recette universelle, chaque famille peut trouver des stratégies gagnantes selon son histoire, son contexte, ses valeurs et le profil de la personne aux prises avec des troubles exécutifs, mais surtout n’oubliez pas que ce qui ne fonctionnait pas hier peut fonctionner aujourd’hui et ce qui ne fonctionne pas pour un enfant peut fonctionner pour le vôtre.

Suivez le guide!

Ce dossier a été préparé pour vous par Julia Ferrari, Ph. D. et directrice stratégique de la pédagogie inclusive à l’Institut des troubles d’apprentissage.

Bonjour, je suis Julia Ferrari. Je suis une experte des troubles d’apprentissage à l’Institut TA. J’ai effectué un doctorat en psychologie du développement et de l’éducation. Ma recherche était centrée sur l’identification et l’intervention précoces des enfants ayant un diagnostic ou un risque de souffrir de troubles d’apprentissage.
Au cours de ma carrière professionnelle, j’ai travaillé dans des milieux différents pour outiller les équipes-écoles et les familles pour mieux soutenir les jeunes ayant des TA. Ce qui me passionne est de veiller à ce que les enfants ayant des TA atteignent leur plein potentiel en faisant le lien entre la recherche et la pratique pédagogique.

« Marc (nom fictif) a commencé à consulter alors qu’il était en 6e année. Il avait reçu plusieurs diagnostics auparavant (douance, TA et difficultés liées aux fonctions exécutives). Sa mère avait été une alliée importante tout au long de l’école primaire en l’aidant à faire ses devoirs, s’assurant qu’il avait le soutien dont il avait besoin à l’école, etc. Au cours de sa transition au secondaire, une tension s’est développée entre Marc et sa mère, car comme adolescent, il commençait à vouloir obtenir son autonomie. Nous avons travaillé ensemble pour développer un plan qui rendrait Marc responsable de ses travaux scolaires. Ces stratégies ont eu pour effet de réduire la tension entre Marc et sa mère. Il y avait des limites claires ; il comprenait ses responsabilités et les conséquences. »

Choisir vos batailles

Les enfants aux prises avec un trouble d’apprentissage ont particulièrement besoin d’attention positive pour rehausser leur estime et développer leur sentiment de compétence. Pour que votre enfant vive des succès, il est donc important de choisir vos batailles avec soin.

Un enfant vivant avec un trouble d’apprentissage a de multiples défis à affronter au quotidien et il n’est pas possible de tous les aborder en même temps. Mieux comprendre les défis des fonctions exécutives de votre enfant peut aider à offrir une voie d’intervention supplémentaire.

C’est pourquoi nous vous proposons de remplir le court questionnaire ci-dessous afin de mieux déterminer vos priorités d’action. Ce test n’est pas un outil diagnostique ; il est conçu uniquement dans le but de cibler des objectifs et de vous aider à les atteindre.

De petits changements à la maison peuvent apporter de grands changements dans le comportement d’un enfant et ainsi améliorer l’harmonie familiale.

« J’ai mal au ventre! »

Ça fait quinze minutes que j’appelle Louka et il ne sort pas de sa chambre.
– J’ai mal au ventre ! dit-il, les yeux pleins d’eau.
– Hum ! Ça t’arrive presque tous les matins d’école, mon chéri.
– J’ai pas bien dormi, papa ! Je peux rester ici ?
Louka m’inquiète. Il vit des échecs à répétition en classe. Cela se reflète autant dans ses apprentissages que dans son comportement et sa santé.
Quand j’essaie de lui parler, il pique des crises de larmes et se met à crier.
– Tu comprends rien !
Il se querelle de plus en plus avec sa petite sœur Coralie qui, elle, réussit bien en classe et aime faire part de ses succès.
– Tu n’avais pas un exercice à me faire voir, Louka ? dis-je en lui tendant ses vêtements pour qu’il s’habille. Il me regarde avec ses beaux yeux tristes. Apparemment, il a encore oublié de le faire. Je comprends maintenant pourquoi il a encore mal au ventre. Il ne veut pas aller à l’école et vivre encore une autre situation d’échec. Il me claque la porte au nez, ce qui réveille la petite dernière que je venais à peine de parvenir à endormir.

Une course à obstacles

Les enfants ayant un trouble neurodéveloppemental tel que les troubles d’apprentissage ou le TDAH ont souvent également des difficultés de fonction exécutive. Pour un enfant, les difficultés d’inhibition, de mémoire de travail, de flexibilité mentale ou de planification peuvent compliquer le fait d’accomplir une tâche sans se laisser distraire, de suivre les consignes, de s’adapter à de nouvelles situations ou de résoudre des problèmes impliquant plusieurs étapes. Mieux comprendre le problème permet de mieux intervenir au quotidien et permet à votre enfant de bien apprendre malgré son trouble d’apprentissage.

Oui, mais…

Vous vous dites que tous ces trucs et toutes ces astuces ne fonctionnent que pour les autres, que c’est facile à dire, mais pas facilement réalisable, que vous avez déjà essayé beaucoup de choses et que cela ne fonctionne pas avec votre enfant…

Vos appréhensions sont tout à fait normales ! Sachez que vous n’êtes pas seul. Vous êtes au bon endroit pour profiter de l’accompagnement de l’équipe de l’Institut des troubles d’apprentissage et mieux faire face à vos défis.

Notre mission ? Assurer l’égalité des chances des personnes vivant avec un trouble d’apprentissage et leur permettre de développer leur plein potentiel au sein de notre société. Nos spécialistes viennent en aide aux apprenants de tous âges qui vivent avec un trouble ou une difficulté d’apprentissage, à leurs proches ainsi qu’aux intervenantes et aux intervenants qui gravitent autour d’eux.

Notre équipe vous propose une mine d’informations et d’astuces vérifiées scientifiquement. Ces informations vous sont présentées sous forme de capsules vidéo, de fiches-conseils, de soutien par clavardage, de conférences, de webinaires, d’articles, etc. De plus, tous nos conseils sont basés sur les données issues de la science.

Même s’il n’y a pas de remède miracle ou de recette universelle, chaque famille peut trouver des stratégies gagnantes selon son histoire, son contexte, ses valeurs et le profil de la personne aux prises avec des troubles exécutifs, mais surtout n’oubliez pas que ce qui ne fonctionnait pas hier peut fonctionner aujourd’hui et ce qui ne fonctionne pas pour un enfant peut fonctionner pour le vôtre.

Suivez le guide!

Ce dossier a été préparé pour vous par Julia Ferrari, Ph. D. et directrice stratégique de la pédagogie inclusive à l’Institut des troubles d’apprentissage.

Bonjour, je suis Julia Ferrari. Je suis une experte des troubles d’apprentissage à l’Institut TA. J’ai effectué un doctorat en psychologie du développement et de l’éducation. Ma recherche était centrée sur l’identification et l’intervention précoces des enfants ayant un diagnostic ou un risque de souffrir de troubles d’apprentissage.
Au cours de ma carrière professionnelle, j’ai travaillé dans des milieux différents pour outiller les équipes-écoles et les familles pour mieux soutenir les jeunes ayant des TA. Ce qui me passionne est de veiller à ce que les enfants ayant des TA atteignent leur plein potentiel en faisant le lien entre la recherche et la pratique pédagogique.

« Marc (nom fictif) a commencé à consulter alors qu’il était en 6e année. Il avait reçu plusieurs diagnostics auparavant (douance, TA et difficultés liées aux fonctions exécutives). Sa mère avait été une alliée importante tout au long de l’école primaire en l’aidant à faire ses devoirs, s’assurant qu’il avait le soutien dont il avait besoin à l’école, etc. Au cours de sa transition au secondaire, une tension s’est développée entre Marc et sa mère, car comme adolescent, il commençait à vouloir obtenir son autonomie. Nous avons travaillé ensemble pour développer un plan qui rendrait Marc responsable de ses travaux scolaires. Ces stratégies ont eu pour effet de réduire la tension entre Marc et sa mère. Il y avait des limites claires ; il comprenait ses responsabilités et les conséquences. « 

Choisir vos batailles

Les enfants aux prises avec un trouble d’apprentissage ont particulièrement besoin d’attention positive pour rehausser leur estime et développer leur sentiment de compétence. Pour que votre enfant vive des succès, il est donc important de choisir vos batailles avec soin.

Un enfant vivant avec un trouble d’apprentissage a de multiples défis à affronter au quotidien et il n’est pas possible de tous les aborder en même temps. Mieux comprendre les défis des fonctions exécutives de votre enfant peut aider à offrir une voie d’intervention supplémentaire.

C’est pourquoi nous vous proposons de remplir le court questionnaire ci-dessous afin de mieux déterminer vos priorités d’action. Ce test n’est pas un outil diagnostique ; il est conçu uniquement dans le but de cibler des objectifs et de vous aider à les atteindre.

La réussite scolaire est liée à la maîtrise des fonctions exécutives telles que la conservation et la manipulation d’informations dans la mémoire de travail, la maîtrise de soi, la flexibilité mentale et la planification.

« J’entends quelqu’un chanter en russe »

Je suis en train d’écrire au tableau lorsque j’entends quelqu’un chanter en russe dans ma classe. Je n’ai pas besoin de me retourner pour savoir qu’il s’agit de Natalia.
La petite interrompt le cours constamment.
– Chut ! Chut !
Les appels au silence fusent de la part de quelques-uns de mes élèves.
– Madame Bergeron, c’est Natalia !
Je me retourne vivement. Quand elle voit que je la regarde, elle se met à chanter à tue-tête !
À deux pupitres de Natalia, je vois que Kensia a plaqué ses mains sur ses oreilles. Kensia est une élève timide, calme, qui ne dérange personne.

Par contre, elle a de la difficulté en lecture et en orthographe.
Lorsqu’elle est arrivée dans ma classe, j’ai cru que ses difficultés d’apprentissage étaient dues au fait qu’elle venait d’immigrer d’Haïti avec ses parents, mais je remarque qu’elle a du mal à suivre les consignes.
– Natalia, calme-toi ! Tu déranges ! dis-je à ma petite turbulente.
Elle finit par se taire, mais elle se lève pour faire une petite révérence qui fait rire toute la classe.
Je m’approche de Kensia pour vérifier si elle a suivi les consignes que j’ai données au tableau avant d’être interrompue de nouveau par Natalia qui s’est remise à chanter. Je l’ignore pour m’adresser à Kensia :
– Kensia… tu n’as pas encore écrit la première phrase que j’ai donnée, il y a dix minutes.
Elle tourne les pages de son cahier, comme si elle cherchait quelque chose…
– Je ne la trouve pas ! me dit-elle.
– Kensia… C’est la phrase que j’ai écrite au tableau ! Tu n’as pas compris… Tu dois la recopier !
J’entends un gros boum, puis un cri.
Je me retourne et constate que Natalia est tombée de sa chaise. Elle pleure, mais elle s’est déjà remise debout. Je me précipite sur elle pour m’assurer qu’elle va bien.
Quelle journée !

Une course à obstacles

Les élèves ayant un trouble neurodéveloppemental tel que les troubles d’apprentissage ou le TDAH ont souvent également des difficultés de fonction exécutive. Pour ces élèves, les difficultés d’inhibition, de mémoire de travail, de flexibilité mentale ou de planification compliquent certaines choses essentielles : l’accomplissement d’une tâche sans se laisser distraire, le respect des consignes, l’adaptation à de nouvelles situations ou la résolution des problèmes impliquant plusieurs étapes. Mieux comprendre le problème permet de mieux intervenir au quotidien et permet à vos élèves de bien apprendre malgré leurs troubles d’apprentissage.

Oui, mais…

Vous vous dites que tous ces trucs et toutes ces astuces ne fonctionnent pas souvent, que c’est facile à dire, mais pas facilement réalisable, ou bien qu’il est difficile de mettre en place des choses pour certains élèves et de s’occuper des autres en même temps…

Vos appréhensions sont tout à fait normales ! Sachez que vous n’êtes pas seul. Vous êtes au bon endroit pour profiter de l’accompagnement de l’équipe de l’Institut des troubles d’apprentissage et mieux faire face à vos défis.

Notre mission ? Assurer l’égalité des chances des personnes vivant avec un trouble d’apprentissage et leur permettre de développer leur plein potentiel au sein de notre société. Nos spécialistes viennent en aide aux apprenants de tous âges qui vivent avec un trouble ou une difficulté d’apprentissage, à leurs proches ainsi qu’aux intervenants et aux intervenantes gravitant autour d’eux.

Notre équipe vous propose une mine d’informations et d’astuces vérifiées scientifiquement. Ces informations vous sont présentées sous forme de capsules vidéo, de fiches-conseils, de soutien par clavardage, de conférences, de webinaires, d’articles, etc. De plus, tous nos conseils sont basés sur les données issues de la science.

Même s’il n’y a pas de remède miracle ou de recette universelle, chaque intervenant ou chaque intervenante peut trouver des stratégies gagnantes selon son histoire, son contexte, ses valeurs et le profil de l’élève aux prises avec des troubles exécutifs, mais surtout n’oubliez pas que ce qui ne fonctionnait pas hier peut fonctionner aujourd’hui et ce qui ne fonctionne pas pour un élève peut fonctionner pour un autre.

Suivez le guide!

Ce dossier a été préparé pour vous par Julia Ferrari, Ph. D. et directrice stratégique de la pédagogie inclusive à l’Institut des troubles d’apprentissage.

Je suis Julia Ferrari. Je suis une experte des troubles d’apprentissage à l’Institut TA. Je détiens un doctorat en psychologie du développement et de l’éducation. Ma recherche était centrée sur l’identification et l’intervention précoces des enfants ayant un diagnostic ou un risque de souffrir de troubles d’apprentissage.
Au cours de ma carrière professionnelle, j’ai travaillé dans des milieux différents pour outiller les équipes-écoles et les familles pour mieux soutenir les jeunes ayant des TA. Ce qui me passionne est de veiller à ce que les élèves ayant des TA atteignent leur plein potentiel en faisant le lien entre la recherche et la pratique pédagogique.

« Mme Assayas (nom fictif) est enseignante au deuxième cycle du primaire en classe ordinaire. Un de ses élèves l’inquiétait beaucoup. Celui-ci avait de bonnes idées et s’exprimait bien oralement, mais il était désorganisé, avait du mal à organiser son matériel scolaire et avait beaucoup de difficulté à suivre les consignes. En conséquence, il passait souvent plus de temps à chercher son classeur ou à tailler un crayon qu’à faire son travail. Elle a estimé que ses résultats scolaires ne reflétaient pas ses habiletés.

Mme Assayas a décidé, en concertation avec l’orthopédagogue et la direction de l’école, de mettre en place un plan d’intervention et a utilisé des stratégies telles que décomposer les tâches en petites étapes et utiliser des listes de contrôle pour lui rappeler les routines quotidiennes et le matériel dont il avait besoin. »

Choisir vos batailles

Les élèves aux prises avec un trouble d’apprentissage ont particulièrement besoin d’attention positive pour rehausser leur estime et développer leur sentiment de compétence. Pour que vos élèves vivent des succès, il est donc important de choisir vos batailles avec soin.

Un enfant vivant avec un trouble d’apprentissage a de multiples défis à affronter au quotidien et il n’est pas possible de tous les aborder en même temps. Mieux comprendre les défis des fonctions exécutives de vos élèves peut aider à offrir une voie d’intervention supplémentaire.

C’est pourquoi nous vous proposons de remplir le court questionnaire ci-dessous afin de mieux déterminer vos priorités d’action. Ce test n’est pas un outil diagnostique ; il est conçu uniquement dans le but de cibler des objectifs et de vous aider à les atteindre.

La réussite scolaire est liée à la maîtrise des fonctions exécutives telles que la conservation et la manipulation d’informations dans la mémoire de travail, la maîtrise de soi, la flexibilité mentale et la planification.

« J’entends quelqu’un chanter en russe »

Je suis en train d’écrire au tableau lorsque j’entends quelqu’un chanter en russe dans ma classe. Je n’ai pas besoin de me retourner pour savoir qu’il s’agit de Natalia.
La petite interrompt le cours constamment.
– Chut ! Chut !
Les appels au silence fusent de la part de quelques-uns de mes élèves.
– Madame Bergeron, c’est Natalia !
Je me retourne vivement. Quand elle voit que je la regarde, elle se met à chanter à tue-tête !
À deux pupitres de Natalia, je vois que Kensia a plaqué ses mains sur ses oreilles. Kensia est une élève timide, calme, qui ne dérange personne.

Par contre, elle a de la difficulté en lecture et en orthographe.
Lorsqu’elle est arrivée dans ma classe, j’ai cru que ses difficultés d’apprentissage étaient dues au fait qu’elle venait d’immigrer d’Haïti avec ses parents, mais je remarque qu’elle a du mal à suivre les consignes.
– Natalia, calme-toi ! Tu déranges ! dis-je à ma petite turbulente.
Elle finit par se taire, mais elle se lève pour faire une petite révérence qui fait rire toute la classe.
Je m’approche de Kensia pour vérifier si elle a suivi les consignes que j’ai données au tableau avant d’être interrompue de nouveau par Natalia qui s’est remise à chanter. Je l’ignore pour m’adresser à Kensia :
– Kensia… tu n’as pas encore écrit la première phrase que j’ai donnée, il y a dix minutes.
Elle tourne les pages de son cahier, comme si elle cherchait quelque chose…
– Je ne la trouve pas ! me dit-elle.
– Kensia… C’est la phrase que j’ai écrite au tableau ! Tu n’as pas compris… Tu dois la recopier !
J’entends un gros boum, puis un cri.
Je me retourne et constate que Natalia est tombée de sa chaise. Elle pleure, mais elle s’est déjà remise debout. Je me précipite sur elle pour m’assurer qu’elle va bien.
Quelle journée !

Une course à obstacles

Les élèves ayant un trouble neurodéveloppemental tel que les troubles d’apprentissage ou le TDAH ont souvent également des difficultés de fonction exécutive. Pour ces élèves, les difficultés d’inhibition, de mémoire de travail, de flexibilité mentale ou de planification compliquent certaines choses essentielles : l’accomplissement d’une tâche sans se laisser distraire, le respect des consignes, l’adaptation à de nouvelles situations ou la résolution des problèmes impliquant plusieurs étapes. Mieux comprendre le problème permet de mieux intervenir au quotidien et permet à vos élèves de bien apprendre malgré leurs troubles d’apprentissage.

Oui, mais…

Vous vous dites que tous ces trucs et toutes ces astuces ne fonctionnent pas souvent, que c’est facile à dire, mais pas facilement réalisable, ou bien qu’il est difficile de mettre en place des choses pour certains élèves et de s’occuper des autres en même temps…

Vos appréhensions sont tout à fait normales ! Sachez que vous n’êtes pas seul. Vous êtes au bon endroit pour profiter de l’accompagnement de l’équipe de l’Institut des troubles d’apprentissage et mieux faire face à vos défis.

Notre mission ? Assurer l’égalité des chances des personnes vivant avec un trouble d’apprentissage et leur permettre de développer leur plein potentiel au sein de notre société. Nos spécialistes viennent en aide aux apprenants de tous âges qui vivent avec un trouble ou une difficulté d’apprentissage, à leurs proches ainsi qu’aux intervenants et aux intervenantes gravitant autour d’eux.

Notre équipe vous propose une mine d’informations et d’astuces vérifiées scientifiquement. Ces informations vous sont présentées sous forme de capsules vidéo, de fiches-conseils, de soutien par clavardage, de conférences, de webinaires, d’articles, etc. De plus, tous nos conseils sont basés sur les données issues de la science.

Même s’il n’y a pas de remède miracle ou de recette universelle, chaque intervenant ou chaque intervenante peut trouver des stratégies gagnantes selon son histoire, son contexte, ses valeurs et le profil de l’élève aux prises avec des troubles exécutifs, mais surtout n’oubliez pas que ce qui ne fonctionnait pas hier peut fonctionner aujourd’hui et ce qui ne fonctionne pas pour un élève peut fonctionner pour un autre.

Suivez le guide!

Ce dossier a été préparé pour vous par Julia Ferrari, Ph. D. et directrice stratégique de la pédagogie inclusive à l’Institut des troubles d’apprentissage.

Je suis Julia Ferrari. Je suis une experte des troubles d’apprentissage à l’Institut TA. Je détiens un doctorat en psychologie du développement et de l’éducation. Ma recherche était centrée sur l’identification et l’intervention précoces des enfants ayant un diagnostic ou un risque de souffrir de troubles d’apprentissage.
Au cours de ma carrière professionnelle, j’ai travaillé dans des milieux différents pour outiller les équipes-écoles et les familles pour mieux soutenir les jeunes ayant des TA. Ce qui me passionne est de veiller à ce que les élèves ayant des TA atteignent leur plein potentiel en faisant le lien entre la recherche et la pratique pédagogique.

« Mme Assayas (nom fictif) est enseignante au deuxième cycle du primaire en classe ordinaire. Un de ses élèves l’inquiétait beaucoup. Celui-ci avait de bonnes idées et s’exprimait bien oralement, mais il était désorganisé, avait du mal à organiser son matériel scolaire et avait beaucoup de difficulté à suivre les consignes. En conséquence, il passait souvent plus de temps à chercher son classeur ou à tailler un crayon qu’à faire son travail. Elle a estimé que ses résultats scolaires ne reflétaient pas ses habiletés.

Mme Assayas a décidé, en concertation avec l’orthopédagogue et la direction de l’école, de mettre en place un plan d’intervention et a utilisé des stratégies telles que décomposer les tâches en petites étapes et utiliser des listes de contrôle pour lui rappeler les routines quotidiennes et le matériel dont il avait besoin. »

Choisir vos batailles

Les élèves aux prises avec un trouble d’apprentissage ont particulièrement besoin d’attention positive pour rehausser leur estime et développer leur sentiment de compétence. Pour que vos élèves vivent des succès, il est donc important de choisir vos batailles avec soin.

Un enfant vivant avec un trouble d’apprentissage a de multiples défis à affronter au quotidien et il n’est pas possible de tous les aborder en même temps. Mieux comprendre les défis des fonctions exécutives de vos élèves peut aider à offrir une voie d’intervention supplémentaire.

C’est pourquoi nous vous proposons de remplir le court questionnaire ci-dessous afin de mieux déterminer vos priorités d’action. Ce test n’est pas un outil diagnostique ; il est conçu uniquement dans le but de cibler des objectifs et de vous aider à les atteindre.

Les fonctions exécutives sont, au cerveau, ce qu’un PDG est à une entreprise. Aussi, leur dysfonctionnement est semblable à une entreprise dont le PDG est parti en vacances sans laisser d’instructions.

« Pour moi, l’école est un défi de tous les instants »

Je m’appelle Hoang et je suis étudiant au cégep. Pour moi, l’école est un défi de tous les instants. Malgré un trouble d’apprentissage, je travaille fort et la technologie m’est vraiment d’un grand secours.
– Je dois travailler plus que les autres, dis-je souvent à ma sœur Lan.
– Tu es motivé et déterminé, me répond-elle pour me soutenir.
Par contre, ce n’est pas facile pour moi de bien m’organiser… Ça me décourage parfois.
– Alors, comment sont les résultats de tes examens de mi-session ? me demande Lan à mon retour à la maison.
Je lance mon sac sur la table et je m’écroule dans un fauteuil.

– L’horreur ! J’ai échoué à deux cours. Tu te rends compte ?
– Pourtant, tu as travaillé comme un fou. Tu y as passé de longues heures, jusqu’à tard dans la nuit ! s’étonne Lan.
– J’ai l’impression de me noyer, grande sœur !
– Pourtant, au secondaire, ça s’est bien passé pour toi !
– Oui, les parents et les profs m’ont beaucoup aidé. Mais maintenant, je suis laissé seul face à moi-même et je n’arrive plus à gérer tout ce que je dois faire avec tous ces cours qui s’enchaînent. Le programme d’architecture est trop exigeant pour moi. Il faut une pensée structurée et un certain souci du détail…
– Mais c’est ton rêve d’être architecte ! s’écrie Lan.
– Je me suis peut-être trompé de programme…

Une course à obstacles

Les adultes ayant un trouble neurodéveloppemental tel que les troubles d’apprentissage ou le TDAH ont souvent également des difficultés liées aux fonctions exécutives. Les difficultés d’inhibition, de mémoire de travail, de flexibilité mentale ou de planification peuvent rendre ardu le fait d’accomplir une tâche sans se laisser distraire, de suivre des indications, de s’adapter à de nouvelles situations ou de résoudre des problèmes impliquant plusieurs étapes. Mieux comprendre le trouble d’apprentissage tout comme le rôle des fonctions exécutives permet de mieux intervenir et donc de diminuer les impacts sur le quotidien.

Oui, mais…

Vous vous dites que tous ces trucs et toutes ces astuces ne fonctionnent que pour les autres, que c’est facile à dire, mais pas facilement réalisable, que vous avez déjà essayé beaucoup de choses et que cela ne fonctionne pas pour vous…

Vos appréhensions sont tout à fait normales ! Sachez que vous n’êtes pas seul. Vous êtes au bon endroit pour profiter de l’accompagnement de l’équipe de l’Institut des troubles d’apprentissage et mieux faire face à vos défis.

Notre mission ? Assurer l’égalité des chances des personnes vivant avec un trouble d’apprentissage et leur permettre de développer leur plein potentiel au sein de notre société. Nos spécialistes viennent en aide aux apprenants de tous âges qui vivent avec un trouble ou une difficulté d’apprentissage, à leurs proches ainsi qu’aux intervenants et aux intervenantes gravitant autour d’eux.

Notre équipe vous propose une mine d’informations et d’astuces vérifiées scientifiquement. Ces informations vous sont présentées sous forme de capsules vidéo, de fiches-conseils, de soutien par clavardage, de conférences, de webinaires, d’articles, etc. De plus, tous nos conseils sont basés sur les données issues de la science.

Même s’il n’y a pas de remède miracle ou de recette universelle, chaque famille peut trouver des stratégies gagnantes selon son histoire, son contexte, ses valeurs et le profil de la personne aux prises avec un trouble d’apprentissage, mais surtout n’oubliez pas que ce qui ne fonctionnait pas hier peut fonctionner aujourd’hui et que ce qui ne fonctionne pas pour un autre peut fonctionner pour vous.

Suivez le guide!

Ce dossier a été préparé pour vous par Julia Ferrari, Ph. D. et directrice stratégique de la pédagogie inclusive à l’Institut des troubles d’apprentissage.

Bonjour, je suis Julia Ferrari. Je suis une experte des troubles d’apprentissage à l’Institut TA. J’ai effectué un doctorat en psychologie du développement et de l’éducation. Ma recherche était centrée sur l’identification et l’intervention précoces des enfants ayant un diagnostic ou un risque de souffrir de troubles d’apprentissage.
Au cours de ma carrière professionnelle, j’ai travaillé dans des milieux différents pour outiller les équipes-écoles et les familles pour mieux soutenir les jeunes ayant des TA. Ce qui me passionne est de veiller à ce que les enfants ayant des TA atteignent leur plein potentiel en faisant le lien entre la recherche et la pratique pédagogique.

« Lynn (nom fictif) était une étudiante à la maîtrise qui avait un diagnostic de TDAH et de troubles d’apprentissage auparavant. Elle avait des difficultés de planification, d’organisation et de mémoire de travail.

Un jour, dans le cadre d’un cours que je donnais, Lynn a voulu discuter de ses progrès. Elle m’a décrit ses besoins d’apprentissage et les stratégies qui ont fonctionné pour elle par le passé. Elle m’a mentionné qu’elle avait trouvé utile de rencontrer ses professeurs et ses professeures pour s’assurer qu’elle comprenait bien la matière du cours et qu’elle était sur la bonne voie dans ses projets scolaires. À cet effet, je lui ai proposé d’avoir une réunion une fois toutes les deux semaines. »

Choisir vos batailles

Un adulte aux prises avec un trouble d’apprentissage a particulièrement besoin d’attention positive pour rehausser son estime de soi et développer un sentiment de compétence. Pour que vous puissiez vivre des succès, il est donc important de choisir vos batailles avec soin.

Une personne vivant avec un trouble d’apprentissage a de multiples défis à affronter au quotidien et il n’est pas possible de tous les aborder en même temps. Mieux comprendre les défis des fonctions exécutives peut aider à offrir une voie d’intervention supplémentaire.

C’est pourquoi nous vous proposons de remplir le court questionnaire ci-dessous afin de mieux déterminer vos priorités d’action. Ce test n’est pas un outil diagnostique ; il est conçu uniquement dans le but de cibler des objectifs et de vous aider à les atteindre.

À retenir

Pour surmonter et compenser les difficultés liées aux fonctions exécutives, privilégiez les stratégies efficaces pouvant être mises en œuvre dans différents milieux.

Vous avez des questions?

Les difficultés liées aux fonctions exécutives peuvent se manifester différemment selon les individus et les situations. Est-ce normal ? Consultez la FAQ pour obtenir les réponses à vos questions !

→ Consultez la FAQ pour obtenir les réponses à vos questions

Vous avez besoin de soutien?

L’Institut TA vous invite à rejoindre son groupe de soutien sur Facebook :
Pour les parents : Entraide troubles d’apprentissage – Parents du Québec.
Pour les adultes : Entraide troubles d’apprentissage – Adultes du Québec.

Vous y trouverez des stratégies, des témoignages, des outils, des capsules vidéo etc.
Cet espace privé vous permet de discuter avec d’autres personnes partageant vos problématiques, de poser vos questions et de vous informer.
Des cafés-rencontres à distance y seront également organisés pour vous permettre de poser des questions à un·e professionnel·le.

→ Rejoindre le réseau d’entraide pour parents

→ Rejoindre le réseau d’entraide pour adultes

À retenir

Pour surmonter et compenser les difficultés liées aux fonctions exécutives, privilégiez les stratégies efficaces pouvant être mises en œuvre dans différents milieux.

Vous avez des questions?

Les difficultés liées aux fonctions exécutives peuvent se manifester différemment selon les individus et les situations. Est-ce normal ? Consultez la FAQ pour obtenir les réponses à vos questions !

→ Consultez la FAQ pour obtenir les réponses à vos questions

Vous avez besoin de soutien?

L’Institut TA vous invite à rejoindre son groupe de soutien sur Facebook :
Pour les parents : Entraide troubles d’apprentissage – Parents du Québec.
Pour les adultes : Entraide troubles d’apprentissage – Adultes du Québec.

Vous y trouverez des stratégies, des témoignages, des outils, des capsules vidéo etc.
Cet espace privé vous permet de discuter avec d’autres personnes partageant vos problématiques, de poser vos questions et de vous informer.
Des cafés-rencontres à distance y seront également organisés pour vous permettre de poser des questions à un·e professionnel·le.

→ Rejoindre le réseau d’entraide pour parents

→ Rejoindre le réseau d’entraide pour adultes

Pour aller plus loin


À consulter

TA @ l’école
Taalecole.ca

Formations gratuites
Taalecole.ca

Centre de sensibilisation au TDAH Canada
Caddac.ca

Association Québécoise des Neuropsychologues
Aqnp.ca

Vous êtes à la recherche d’un professionnel pour une évaluation ou un suivi?
Liste des bottins des ordres professionnels


Bibliographie

Dawson, P. et Guare, R. (2009). Smart but scattered. Guildford Press.

Diamond, A. (2013). Executive functions. Ann. Rev. Psychol. 64 135–168. 10.1146/annurev-psych-113011-143750

Diamond, A. et Ling, D. S. (2016). Conclusions about interventions, programs, and approaches for improving executive functions that appear justified and those that, despite much hype, do not. Dev. Cogn. Neurosci. 18 34–48. 10.1016/j.dcn.2015.11.005

Meltzer, L. (Ed.). (2010). Promoting executive function in the classroom. Guildford Press.


Notre précieux partenaire

Abonnez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût de nos dernières nouvelles!