x

*tous les champs sont obligatoires.

Congrès 2016

Congrès 2016
marie-france morin 2016

Marie-France Morin, Ph.D., Présidente du 41e congrès de l’Institut TA Professeure titulaire au Département d’adaptation scolaire et sociale à la faculté d’éducation, Université de Sherbrooke Titulaire de la Chaire de recherche sur l’apprentissage de la lecture et de l’écriture chez le jeune enfant – CREALEC

Le congrès de l’Institut TA de 2016 sera le lieu de rencontre par excellence de praticiens et de chercheurs qui veulent croiser leurs regards dans le but de mieux comprendre et d’accompagner de façon éclairée les apprenants, en particulier ceux qui vivent des difficultés ou des troubles d’apprentissage.

Une compréhension fine des apprenants vivant des difficultés ou des troubles d’apprentissage

Cette première édition du congrès de l’Institut des troubles d’apprentissage (anciennement, AQETA) proposera de nouvelles voies pour acquérir une meilleure compréhension de ces apprenants pour qui la qualité de l’accompagnement peut faire une différence dans leur parcours d’apprentissage. Ainsi, par la diversité des conférenciers et des intervenants, le congrès de l’Institut TA permettra un partage entre, d’une part, des chercheurs qui proposeront de nouvelles connaissances fondées sur les plus récentes recherches et, d’autre part, des intervenants qui accompagnent, dans la pratique, les apprenants de tous âges.

Une compréhension fine des différentes facettes des apprenants qui vivent des difficultés ou des troubles d’apprentissage constitue une avenue incontournable pour mettre en place des pratiques et des interventions adaptées à leurs besoins.

Un accompagnement éclairé pour soutenir le parcours différencié des apprenants

Les apprenants doivent être soutenus par un réseau de qualité. Dans cette optique, ce congrès de l’Institut TA permettra aux différents acteurs – enseignants, orthopédagogues, psychologues, formateurs, conseillers d’orientation, ergothérapeutes, orthophonistes, etc. – de réfléchir et d’être en contact avec des pratiques qui visent à aider, le plus adéquatement possible, les apprenants qui vivent des difficultés ou des troubles d’apprentissage spécifiques.

Cette réflexion collective et rigoureuse quant aux pratiques et contextes favorables sera teintée, en particulier, des résultats issus des plus récentes recherches de différentes disciplines, mais aussi de la réalité actuelle caractérisée par des changements sociaux et technologiques importants qui influencent aujourd’hui les différents contextes d’apprentissage dans les milieux scolaires, extrascolaires et professionnels.

Bonifier sa compréhension des apprenants et des contextes les plus favorables pour les accompagner, voilà le double défi à relever ensemble pour cette première édition du congrès de l’Institut des troubles d’apprentissage !